Carmex Original

Marque : Carmex
Catégorie : Baume à lèvres
Conditionnement : Stick, pot ou tube
Prix indicatif : 5€ (stick) / 3,80€ (Pot) / 5€ (Tube)
Contenance : 4.25g (stick) / 7,5ml (Pot) / 10g (Tube)
Indications : Pour les lèvres gercées, crevassées et sèches.

Description du produit : C’est le baume à lèvres médicamenteux emblématique, dont les générations ont compté pour apaiser et protéger les lèvres sèches et gercées. Pour la cinquième année consécutive, il est élu à la première place dans un sondage sur les baumes et est recommandé par les pharmaciens. Le baume CARMEX est idéal pour les lèvres désséchées, il apporte aussi une excellente protection lors des activités comme le ski, snowboard, jogging, cyclisme et les sports de plage.

 

Composition :

Camphor, Menthol, Phenol, beeswax, cetyl esters, flavor, fragrance, lanolin, paraffin, petrolatum, salicylic acid, theobroma cacao(cocoa) seed butter.

Le secret du baume Carmex ? Un subtil mélange de camphre, de phénol, de menthol et de cire d’abeille qui dégage le nez et les bronches autant qu’il répare les lèvres les plus gercées. Notons également la présence d’acide salicylique, l’essentiel composant de l’aspirine !

 
 
Mon avis :

Historiquement, ce baume a été créé en 1937 par Alfred Woelbing. Un américain qui souffrait d’herpès labial. Après quelques expériences (dans sa cuisine !), il élabore un baume qui va changer sa vie pour toujours ! Avec le temps, Carmex serait devenu le baume à lèvre préféré de beaucoup de célébrités et maquilleurs… Mais aussi, entre autre, de Sarah Jessica Parker, l’interprète de Carrie Bradshaw dans « Sex and the city ». Ce baume est devenu une référence aux USA et est disponible dans 26 pays !

J’avais déjà de multiples fois entendu parler sur la blogosphère de ces baumes à lèvres mythiques aux Etats-Unis. Je n’avais malheureusement jamais eu l’occasion de le tester avant, car je n’en avais encore jamais vu dans les magasins… Mais, il y a peu de temps, lors d’une petite ballade chez DI, je les ai finalement dénichés, hahaha youpiiie ! J’ai à présent pu les tester, et au final, je les compare volontiers aux baumes Blistex.

Les designs du stick, du tube et du pot sont similaires et plutôt simples, de couleur jaune et rouge à l’inspiration vintage. Ils ne cassent pas la baraque visuellement, mais par contre, parmi ses congénères dans le rayon, on les repère très facilement de par leur couleur ! Ils m’ont littéralement sautés aux yeux ^^ Au moment du déballage, j’ai été assaillie par une odeur assez forte et surprenante d’un mélange de menthol, d’eucalyptus et de camphre. Pas du tout désagréable au nez, cependant ! Au contraire, reniflez à fond, vous verrez que ça débouche légèrement les narines comme les tubes Vikks !

A l’application, le baume est assez épais et a un rendu transparent sur les lèvres et ne colle pas. Étonnement, et ce, malgré la présence manifeste de menthol, la sensation de froid ressentie sur les lèvres lors de son utilisation ma semblée moins intense qu’avec les baumes Blistex ! Et ce n’est pas plus mal finalement 😉 Cela peut picoter légèrement, c’est qui est normal, à cause de sa composition un peu spéciale. Très rapidement, les sensations de tiraillement et autres gerçures sont apaisées.

Il est intéressant a savoir, que ce baume peut soulager et calmer les boutons de fièvre. Mais il peut s’utiliser aussi comme base de maquillage et/ou fixateur de rouge à lèvres. Il dispose également d’un indice de protection solaire SPF 15.

Dans cette même gamme Original (ou Classic) de Carmex, il existe deux autres arômes, tels que cherry (cerise) et strawberry (fraise).

 

Les plus :
+ Pas trop cher +
+ Ils hydratent parfaitement +
+ La sensation de frais, n’est pas trop intense, donc ça reste agréable +
+ Existe en stick, en tube ou en pot. Le stick et le tube sont idéal pour dans le sac a main et le pot est parfait pour la nuit +
+ La texture est épaisse et reste sur les lèvres assez longtemps, il forme une réelle couche protectrice +

Les moins :
– On ne les trouve pas partout… –
– Le design du stick, du tube et du pot ne sont pas très girly –
– Il a un petit goût que je n’aime pas trop, mais auxquel on s’habitue vite –
– Arriver a doser avec parcimonie, car la couche peut vite être trop épaisse et dérangeante –

J’en rachêterai ? Oui !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire