Chi, une vie de chat de Konami Kanata

chi une vie de chat konami kanata Titre : Chi : une vie de chat
Titre original : Chi’s Sweet Home
Auteur : Konami Kanata
Edition et Parution : Glénat, 2010 – 2015
Etat de la série : 12/12 (terminée)
Genre : Tranche de vie, comédie, histoires courtes

Résumé : Découvrez les aventures d’un petit chat recueilli par une famille et sa découverte du monde qui l’entoure : les autos, les chiens, la litière, les croquettes… Nul ne peut lui résister !

 

Extraits choisis :

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis :

Chi, une vie de chat, est une série de mangas remplie d’humour et de tendresse qui plaira aux petits comme aux grands, passionnés des chats !

Découverte grâce à mon meilleur ami, Mickael qui m’a offert le premier tome, il y a quelques années d’ici, pour Noël. Connaissant ma passion débordante pour les chats, il n’aurait pas pu faire un choix plus judicieux que celui-là ! ^^ Ayant adoré le premier tome, j’ai par la suite, complété la série au fil des parutions.

Chi, une vie de chat a été LA série précurseur du genre, en France (et en Belgique par conséquent ^^) ! Beaucoup d’autres ont suivies depuis, mais celle-ci aura toujours une place à part dans mon cœur <3

Je suis tombée sous le charme de cette magnifique petite chatonne grise tigrée, prénommé Chi dès la première page ! Hé oui, Chi est bel et bien une petite femelle, même si ça peut porter un peu à confusion au départ ^^

Ce manga, qui se lit à l’occidentale, contient très peu de texte à lire. Mais toute l’émotion passe par les dessins tendres et colorés (dans son intégralité) de tons pastel très jolis à l’œil. On ne peut qu’être conquis et émerveillés face aux aventures (et mésaventures) de la petite Chi qui sont toutes plus craquantes les unes que les autres !

On découvre, au fil des pages, son intégration dans sa nouvelle famille et son apprentissage de la vie. Le côté réaliste du comportement de Chi et ses différentes expressions qui sont est très bien représentées à l’image. J’ai retrouvé en elle certaines manies de mes propres chats quand ils étaient petits, ce qui a eu le don de me fait sourire à de nombreuses reprises !

Le langage y est, certes, un peu « enfantin », mais n’oublions pas que c’est une petite chatonne. Ce langage est donc parfaitement adéquat pour elle. Ses écorchages de mots et son zézaiement sont trop mignons aussi. Avec ses « Ze veux dulé ! » (Je veux du lait !), j’ai l’impression d’entendre sa petite voix qui raisonne dans ma tête ^^

J’ai vraiment passé des instants très agréables, joyeux et parfois émouvants en sa compagnie et je regrette que cette série ce soit arrêtée au bout de douze tomes. J’aurais beaucoup aimé découvrir Chi jusqu’à l’âge adulte ! La mangaka sort actuellement des petits spin off en un ou plusieurs volumes.

Cette série réveillera indéniablement la part d’enfant qui est en vous !

 

Ma Note : 10/10 (Une lecture coup de coeur, un must !)

 

 

Laisser un commentaire