De Sacha à Macha de Rachel Hausfater-Douieb et Yaël Hassan

Titre : De Sacha à Macha
Auteur : Rachel Hausfater-Douieb et Yaël Hassan
Edition et Parution : Flammarion Jeunesse, 2010
Nombre de pages : 153

Quatrième de couverture : Il y a quelqu’un ? Derrière son ordinateur, Sacha envoie des e-mails à  des destinataires imaginaires, comme autant de bouteilles à  la mer. Jusqu’au jour où Macha lui répond. C’est le début d’une bien étrange correspondance, pleine de tàtonnements mais aussi de confidences. Peu à  peu, les deux inconnus nouent une véritable amitié.

 

Extrait choisi :

« Bien sûr que je suis d’accord pour avancer à tout petit pas, à tout petits mots. ça fait trop peur, sinon. Et puis quand on dit tout, on ne dit souvent rien. Parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas dire d’un coup, et ce sont justement celles-là qui importantes. Et vraiment vraies. »

 

Mon avis :

Un roman pour adolescents qui se lis très rapidement. Il est écrit sous forme de captures d’écran d’e-mails que s’envoient Sacha et Masha, deux jeunes adolescents. Ils ne se connaissent que par écran interposé et ne sont encore jamais rencontrés « en vrai ». Tous deux se cherchent et se posent des questions sur eux-même et leur identité. En effet, Sacha recherche sa mère qu’il n’a jamais connu et, c’est en envoyant des mails au hasard, qu’il à fait la connaissance de Macha.

Cette histoire nous donne une vision réaliste de la plupart des rapports humains d’aujourd’hui, à savoir, qu’on communique beaucoup plus facilement avec des gens qui semblent loin et en se cachant derrière un écran d’ordinateur qu’avec nos familles, nos amis ou nos voisins, pourtant bien réels eux. Le contexte de l’histoire illustre bien ce cas : Sacha souffre de ne pas connaitre ses origine et de solitude… Mais plutôt que d’en parler à son entourage, voire même à un médecin. Son choix se portera sur le vaste monde d’Internet, plus facile et attirant, mais aussi plus dangereux !

Certes, ici Sacha a de la chance, puisqu’il rencontre Macha, une jeune fille bien sympathique. Mais cette lecture peut très facilement servir de passerelle afin d’expliquer aux enfants les dangers d’internet, de la correspondance et autres tchats, avec des personnes qu’ils ne connaîssent pas… Car on se sait jamais vraiment qui peut se cacher derrière un écran d’ordinateur. De plus, les enfants et jeunes adolescents étant des cibles privilégiées pour les prédateurs en tout genre, il vaut mieux être prévoyant !

Enfin, ce livre est agréable et rapide à lire, une petite lecture sympa sans prise de tête. Par contre, je regrette de ne pas avoir très bien compris la fin : Attention spoiler (Surlignez pour voir le texte !) Pourquoi à la fin du livre Macha dit a Sacha que sa mère s’appelle Macha ? Car pour le coup j’ai pas trop bien compris ? Donc si quelqu’un qui l’aurait lu et pourrait éclairer ma lanterne ce serait bien sympa 😉

Voilà, je ne saurais vous en dire plus en ne révélant pas l’entièreté de l’histoire, donc je m’arrête la ^^

Note : 7/10 (Excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire