La cabane de l’enfer (également sorti sous le titre « Séquestrée ») de Chevy Stevens

Titre : La cabane de l’enfer (roman également sorti sous le titre de « Séquestrée »)
Titre original : Still Missing
Auteur : Chevy Stevens
Édition et Parution: France Loisirs, 2011
Nombre de pages : 390

Quatrième de couverture : Ce dimanche-là, Annie, agent immobilier de 32 ans, avait prévu de vendre une maison grâce à une journée portes ouvertes. Mais son dernier client, un homme qui prétend s’appeler David, la fait monter de force dans sa camionnette. Annie vient d’être enlevée. Son ravisseur l’emmène au cœur de la forêt et l’emprisonne dans une cabane. Son calvaire va commencer…

 

Extrait choisi :

« D’un côté, il y avait le Monstre, le type qui m’avait enlevée, battue, violée, traumatisée. Et puis d’autres fois, quand je le voyais pensif ou joyeux, quand son visage s’illuminait, je voyais l’être qu’il aurait pu devenir. »

Mon avis :

Un roman que je qualifierais de très glauque ! Une histoire inventée de toute pièce qui pourrait pourtant sembler si réelle… Un jour, Annie O’Sullivan, agent immobilier est kidnappée par un homme sur son lieu de travail… Elle se retrouve enfermée dans une cabane située loin de tout et à la merci de son kidnappeur.

Nous apprenons au fil des pages de ce roman, grâce à une narration à la première personne assez prenante et efficace, le calvaire d’Annie face à son ravisseur… Lors de ses nombreuses séances chez sa psychologue, elle retrace sa captivité et ensuite sa reconstruction à la suite du drame qu’elle a vécu. Certains détails étant d’ailleurs assez atroces !

L’histoire de cette femme est particulièrement éprouvante et provoque chez le lecteur un profond malaise et un fort sentiment d’enfermement. Je me suis personnellement sentie un peu « voyeuse » aussi en le lisant… De plus, le fait que ce soit Annie, elle-même, qui nous livre les sévices qu’elle a endurés est d’autant plus poignant…

J’ai trouvé ce bouquin vraiment très bien écrit, je me suis laissée emportée par cette lecture et je n’en suis pas ressortie indemne. La tension y est réellement palpable et le suspense est bien présent. Le rythme y est constant et j’ai trouvé les personnages très complets et intéressants : en particulier Anne et son ravisseur David dont la psychologie ma semblée profonde et en constante évolution.

Un premier roman écrit de la main de Chevy Stevens qui n’a absolument rien à envier à ses comparses ! Je compte d’ailleurs suivre avec beaucoup d’attention les prochaines publications de cette auteure ^^ Je conseille tout de même de ne pas laisser ce roman entre toutes les mains, parce qu’il est particulièrement « dur » lors de certains passages… Le plus jeunes devront donc s’abstenir 😉

Note : 8/10 (Bravo ! Une Lecture indispensable !)

8 - Bravo ! Lecture indispensable

4 commentaires à La cabane de l’enfer (également sorti sous le titre « Séquestrée ») de Chevy Stevens

  • Khiad  dit:

    J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture, très dure il est vrai.
    Pauvre Annie, elle en a vécu des choses vraiment horribles…
    Mon premier Chevy Stevens, mais pas le dernier. ^^

    • Tristhenya  dit:

      Oui c’est un roman absolument terrifiant ! Le calvaire d’Annie est éprouvant pour le lecteur. Ce ne sera pas la seule lecture de cet auteur pour moi non plus, je suis vraiment curieuse de découvrir d’autres de ses écrits ^^

  • kerrylegres  dit:

    J’ai lu son roman « cette nuit-là » que j’avais beaucoup aimé, mais j’aimerais vraiment lire celui-ci aussi ! Il pourrait vraiment me plaire 🙂

    • Tristhenya  dit:

      Je ne connais pas du tout le roman dont tu me parles, mais je prends note ^^ Je suis d’avance curieuse de découvrir un autre roman de cet auteur car « La cabane de l’enfer » m’a beaucoup plu et je te conseille absolument cette lecture ! Après mon petit tour sur ton blog, je constate que nous avons pratiquement les mêmes goûts en livres et en films 😉 Alors je pense vraiment que celui-ci devrait te plaire 😀

Laisser un commentaire