La prophétie Maya, tome 2 : La résurrection de Steve Alten

Titre : La prophétie Maya, tome 2 : La résurrection
Auteur : Steve Alten
Édition et Parution : Michel Lafon, 2012
Nombre de pages : 490

Quatrième de couverture : Michael Gabriel, désormais pris au piège d’une boucle temporelle, a réussi in extremis à  empêcher le cataclysme du 21 décembre 2012. Mais quelques mois plus tard, le monde est de nouveau en danger. Cette fois-ci, ce sont ses enfants, les jumeaux Immanuel et Jacob, qui vont devoir se préparer à  affronter l’Abomination sur la planète Xibalba. Porteurs d’un gène qui signe leur appartenance à  une caste d’élus, ils engageront un combat à  mort. Son enjeu : la survie de l’humanité. Michael Gabriel réussira-t-il à aider ses deux fils à  sauver la Terre du chaos ?

 

Extrait choisi :

« En ces années 2030, la couleur de la peau est affaire de choix. Les tatouages jadis en vogue ont cédé la place à  la « teinture de peau ». Mis au point par les dermatologues pour endiguer la hausse alarmante des cancers de la peau dus à  la détérioration de la couche d’ozone, ces « boucliers dermiques » étaient au départ de simples écrans solaires à  haut coefficient de protection (50) conçus pour s’estomper en 90-120 jours. Malheureusement, ce traitement préventif rencontra peu de succès auprès des moins de soixante ans. Six mois plus tard, un groupe pharmaceutique australien eut la bonne idée d’introduire de la couleur dans la formule et la teinture de peau connut une vogue instantanée. Des cliniques se sont ouvertes partout et proposaient à  leurs clients une multitude de couleurs, parmi lesquelles le teint caucasien, gitan, chinois, africain et amérindien. La dermatologie devint une affaire de mode et finit par « brouiller » la différenciation raciale. Mieux encore, les quatre teintes annuelles prescrites étaient prises en charge en totalité par a Sécurité sociale. Rapidement, d’autres innovations suivirent pour attirer les douze-vingt ans. Les cliniques lancèrent le « bouclier arc-en-ciel » et une race de mutants, teints de la tête aux pieds dans un dégradé de vert, bleu, violet, rouge, jaune, envahit les écoles. Mais cet engouement généralisé augmenta la violence entre gangs et obligea les municipalités et les état à interdire la teinture arc-en-ciel aux moins de dix-huit ans. »

Mon avis :

Une suite que j’attendais avec impatience vu l’enthousiasme que j’ai eu pour le tome 1 ! Quand je l’ai tenu dans mes mains, j’ai eu une petite déception pour la couverture ! Elle est jolie, mais je m’attendais à y retrouver les reliefs comme sur le premier tome ! Même si c’est un détail, j’ai trouvé ça dommage qu’ils n’y soient pas !

Par contre, c’est avec beaucoup de plaisir que j’y ai retrouvé les personnages quittés dans le précédent volume : Dominique Vasquez, Borgia, etc. Malgré le fait qu’ils soient moins présents dans ce roman ! Cependant, les nouveaux personnages ont attiré toute mon attention ! J’ai aimé suivre l’évolution de Jacob et Immanuel, les jumeaux qu’ont eus Dominique et Michael avant que ce dernier disparaisse !

J’ai aussi particulièrement apprécié l’histoire de Lilith une jeune fille sadique et pleine de ressources. C’est le personnage que j’ai le plus apprécié dans ce roman !

A nouveau, chose agréable, les chapitres sont courts ! Cela apporte de la vitesse à la lecture. Les événements s’enchainent a un rythme étourdissant et ne nous laissent aucun répit. Des nombreux rebondissements ont accéléré mon rythme cardiaque à  plusieurs reprises et je me suis totalement laissée emportée par cette histoire très envoûtante !

En règle générale, j’ai trouvé le style d’écriture moins « compliqué » que dans le tome précédent. C’est en grosse partie parce qu’on ne retrouve malheureusement pas ici les extraits du journal de Julius Gabriel ! Mais je dois vous dire que la fin a considérablement corsé les choses et j’ai un peu perdu le fil face à l’afflux d’informations beaucoup trop conséquent !

Mais en même temps, ce qui pourrait être considéré comme un point négatif par beaucoup, devient ici une grande force ! Même si cette série est d’un abord assez compliquée au niveau des descriptions et des thermes utilisés, on en ressort plus que satisfait ! En lisant ces deux romans j’ai appris énormément de choses et j’ai aussi beaucoup voyagé !

L’auteur a le souci du détail et a fait beaucoup de recherches sur de nombreux sujets pour rédiger cette série. Et même s’il ne passera certainement jamais par ici, je tiens ici à saluer son travail de titan ! Une lecture que je ne regrette absolument pas ! Je remercie de tout coeur les site Livraddict et les éditions Michel Lafon pour cette excellente lecture.

Note : (Bravo ! Une Lecture indispensable !)

8 - Bravo ! Lecture indispensable

Laisser un commentaire