La sélection : La reine de Kiera Cass

 

Titre : La sélection : La reine
Titre original : The Selection, book 0.5 : The Queen
Auteur : Kiera Cass
Édition et Parution : Robert Laffont (R), 2014
Nombre de pages : 64

Quatrième de couverture : Avant que ne commence l’histoire d’America Singer, une autre fille est venue au palais pour tenter d’obtenir la main d’un autre prince. Ne manquez pas cette nouvelle numérique inédite située dans l’univers captivant de La Sélection, série bestseller de Kiera Cass, auteur numéro un des ventes du New York Times. Ce prequel se déroule avant les événements narrés dans La Sélection et adopte le point de vue d’Amberly, la mère du Prince Maxon. Vous allez découvrir une toute nouvelle Sélection, assister depuis les coulisses à la rencontre des parents de Maxon et voir comment une fille ordinaire nommée Amberly est devenue une reine adorée.

 

Extrait choisi :

« Deux semaines de compétition, et j’en suis à ma quatrième migraine. Difficile d’expliquer ça au prince. C’est déjà une catastrophe pour moi que toutes les autres filles ou presque soient des Deux. Et mes femmes de chambre se donnent beaucoup de mal pour rendre présentables mes mains couvertes d’ampoules. Pourtant je vais bien être obligée, un jour ou l’autre, de lui parler de ces crises terribles qui me tombent dessus sans m’avertir. Pour ça, il faudrait déjà qu’il me remarque.
La reine Abby est assise dans un coin du Boudoir, on pourrait croire qu’elle fait tout pour éviter les Sélectionnées. À la façon dont elle se tient, très droite, j’ai l’impression que nous ne sommes pas les bienvenues. L’ambiance est glaciale. »

 
Mon avis :

Première nouvelle hors-série issue de l’univers de La sélection.

« La reine » est à lire en premier lieu avant tout le reste, puisqu’il s’agit d’un préquel a « La Sélection » mettant en scène Amberly qui n’était encore qu’une Sélectionnée comme les autres et le prince Clarkson, futur roi d’Illea.

Cette histoire se situe 15 jours après le début de leur Sélection. Les candidates sont déjà arrivées au palais et nous faisons la connaissance d’Amberly, plus particulièrement. Une jeune fille douce, posée et souvent malade puisqu’elle vient d’une caste assez pauvre.

Il m’a été très agréable de me plonger dans une Sélection différente et de pouvoir découvrir des détails de la jeunesse des parents de Maxon et comment ils ont finis ensembles alors qu’ils semblaient, dans le fond, si différents l’un de l’autre.

Cette (trop courte) nouvelle est passionnante à lire car elle nous apporte pas mal de nouveaux éléments comparés aux autres hors-série parus. Il est vraiment très intéressant de découvrir, ici, les origines de ce futur couple royal !

Grace à cette lecture, j’ai vraiment pu mieux comprendre la relation du futur roi et reine d’Illea, et plus tard, lors de ma lecture de la trilogie, cela a apporté un élément de réponse à certains traits du caractère de Maxon (leur seule descendance).

Il faut savoir que les parents de Clarkson sont loin d’être exemplaires, sa mère est une pochtronne égoïste et son père est violent. L’amour n’est pas au beau fixe et le couple royal se dispute très souvent.

Clarkson dira, d’ailleurs, a un moment dans l’histoire, qu’il ne souhaite pas ressembler à ses parents plus tard… Pourtant malgré ces éclairs de lucidité, il ne manquera pas, à sa manière, de devenir comme eux ensuite… Voire même pire !

Malgré son calme apparent et son air pondéré, on devine déjà les traits durs et aigri de son caractère. Par exemple, il avouera à Amberly que lorsqu’ils seront mariés et auront des enfants, il n’aura pas la fibre paternelle et que les bonnes seront là pour s’occuper d’eux…

On comprend, dès lors, beaucoup mieux son comportement intransigeant et dominateur, plus tard envers son fils Maxon ! Et malgré cela, je ne comprends toujours pas pourquoi Clarkson sera aussi intrusif lors de la sélection de son fils…

Alors que lui-même a à son époque cherché à convaincre ses parents qu’Amberly était digne de devenir reine malgré sa caste et que c’est elle qu’il choisira envers et contre tout ! Pourquoi dans ce cas ne pas laisser Maxon mener sa Sélection comme il le souhaite ?!

Pour quelle raison mettre des bâtons dans les roues de son fils, alors qu’il est passé par là avant lui et a connu le même destin et les mêmes questionnements ?!

Même si l’enfance de Clarkson lui apporte quelques excuses, ça n’explique pas totalement l’homme qu’il est devenu ensuite. Un être arrogant et manipulateur, que l’amour d’Amberly n’aura pas adouci, bien au contraire…

Je dois dire que cette nouvelle m’a beaucoup surprise et que j’ai beaucoup apprécié cette lecture !

Note : 9/10 (Pratiquement un coup de cœur, foncez !)

 

2 commentaires à La sélection : La reine de Kiera Cass

  • David  dit:

    Je ne connais pas du tout la saga et je ne suis pas sur que ça puisse m’interesser. par contre, je fais partie des gens qui considérent que les préquels ne doivent pas être lu avant, mais les livres dans l’ordre de sortie^^.

    • Tristhenya  dit:

      Je ne suis pas sûre que cette saga puisse t’intéresser non plus, lol Peut-être un peu trop féminin, m’enfin il y a toujours des hommes à qui ça peut plaire ^^
      J’ai toujours préféré privilégier l’ordre réel de l’histoire, plutôt que l’ordre de parution, pareil pour les films 😉 J’ai l’impression qu’en procédant comme ça que l’histoire est plus riche en détails. Mais je comprends également que d’autres puissent préférer l’ordre de parution.

Laisser un commentaire