Le Virus Morningstar, tome 2 : Les cendres des morts de Z.A. Recht

Titre : Le Virus Morningstar, tome 2: Les cendres des morts
Titre original : Morningstar Strain, book 2: Thunder and ashes
Auteur : Z.A. Recht
Edition et parution : Eclipse, 2011
Nombre de pages : 384

Quatrième de couverture : De nombreuses choses peuvent changer en trois mois : des guerres peuvent se résoudre, des nations voir le jour ! et des espèces approcher de l’extinction complète. Le virus Morningstar, une maladie incroyablement virulente, a ravagé toute la planète et contaminé des milliards d’habitants. Les sujets infectés attaquent les individus encore sains. Même la mort n’arrête pas le virus : ses victimes se transforment en zombies cannibales. Cependant, aux quatre coins du monde, des groupes assiégés résistent. Pour certains, la survie est le seul objectif recherché. Pour d’autres, c’est l’accumulation de biens et d’armes qui prédomine. Enfin, certains autres font pression sur les vestiges de l’humanité sous la forme d’un mystérieux remède contre le Morningstar. De leur côté, Francis Sherman et Anna Demilio ne souhaitent qu’une seule chose : découvrir un vaccin. Pour y parvenir, ils vont devoir traverser un pays en ruine et échapper non seulement aux infectés, mais également aux êtres humains sans foi ni loi. Le plus gros de la tempête virale a ravagé le monde, et désormais seuls subsistent le tonnerre lointain et les cendres portées par le vent. Pour les survivants, le péril demeure et la quête du remède n’est que le commencement !

 

Extrait choisi :

« C’est un truc de politiciens. Ils ne considèrent pas les problèmes en fonction de leur probabilité. Ils ne peuvent pas faire comme ça.. S’ils dépensent une énorme somme d’argent pour la prévention d’un danger hypothétique, et que ce dernier blesse tout au plus une mouche, et cela grâce à leur prudence, à leur prévoyance… eh bien, ils sont accusés de gaspiller l’argent public. D’un autre côté, s’ils attendent trop longtemps, on va les accuser d’être des enfoirés sans cœur. L’astuce, c’est de trouver un juste milieu. »

 

Mon avis :

Avant de lire cette chronique, je vous invite à vous rendre ici afin de lire mon avis sur le premier tome car mon opinion après la lecture de celui-ci est quasi identique à celle du premier tome !

Dans ce volume nous lisons en alternance la traversée de deux clans de survivants. Le premier groupe est composé de Mbutu Ngasy, Denton, Brewster, Jack, Rebecca, et d’autres dont je ne me souviens plus le nom. Il inclût plusieurs militaire, même s’il y a quelques civiles parmi eux. Le deuxième groupe est composé de Francis Sherman, Anna Demilio, Julie Ortiz, Trevor, Matt et Junko. Grâce à  Anna Demilio, chercheuse scientifique, on y en apprend un peu plus de choses au sujet du virus Morningstar, ce qui est très intéressant !

Ces deux clans ont un objectif commun. Leur destination finale est un laboratoire de recherche secret nommé Deucelion. Ce bâtiment devrait permettre au Dr. Anna Demilio de trouver des informations manquantes sur le virus afin de pouvoir travailler sur la création d’un vaccin ! Mais bien sûr avant d’y arriver les deux groupes devront surmonter de terribles épreuves !

Il faut tout de même savoir que contrairement au premier tome, celui-ci est beaucoup plus axé sur le côté humain des personnages qui évoluent dans cette apocalypse zombie. On y entend beaucoup parler des infectés, mais leur présence ne se fait pas fort sentir ! J’ai trouvé qu’ils étaient plutôt relégués au second plan et c’est assez dommage car quand j’achète un roman sur les zombies, j’aime qu’ils soient présents tout au long de ma lecture ! A ce niveau-là , je suis donc restée sur ma faim et c’est ici toute la différence avec le premier tome qui lui était donc beaucoup plus axé sur les zombies.

Je regrette aussi le fait que le nombre des personnages soit si important ! Même si la majorité d’entre eux figuraient déjà dans le tome précédent, je n’ai rien appris de plus sur eux dans ce volume ! Je ne me suis attachée à aucun d’entre eux et je trouve cela vraiment dommage ! De plus, vu leur nombre je n’ai pas arrêté de m’emmêler les pinceaux tout au long de ma lecture, ce qui est vraiment râlant !

Sinon dans l’ensemble, je trouve qu’il s’agit ici d’une très bonne suite. Ce roman est efficace, prenant et bien rythmé. L’action et le suspense y est sont bien présents, je ne me suis pas ennuyée une seconde lors de ma lecture et j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Il se lit rapidement et la plume de l’auteur est agréable, même si j’y ai détecté quelques coquilles et erreurs de traduction, comme celle-ci par exemple « ! soupira le général en soupirant ! », lol ^^ Mais rien de trop grave cependant ;-).

Finalement, je peux bien avouer que j’attends d’ors et déjà avec impatience la sortie du troisième tome qui s’intitulera « Survivants » et devrait sortir en 2015 en France. Je souligne tout de même que comme Z.A. Recht est décédé avant d’avoir bouclé ce troisième tome, ce sera un autre auteur qui prendra le relais.

Note : 6/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire