Lebenstunnel, tome 1 : Allégeance de Oxanna Hope

 

couverture livre lebenstunnel tome 1 allegeance oxanna hope Titre : Lebenstunnel, tome 1 : Allégeance
Auteur : Oxanna Hope
Édition et Parution : Rebelle (Galactée), 2017
Nombre de pages : 294

Quatrième de couverture : Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n’était pas celui que l’on connaissait ? 200 ans après la victoire d’Hitler, Germania n’est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète. Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu’au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu’elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

 

« – Tu te trompes, les Aryens sont tous blonds avec des yeux bleus. C’est la sélection qui fait que…
– Oui, la sélection… T’es-tu un jour posée la question de savoir ce que devenaient les gens qui ne correspondaient plus à vos critères passé un certain âge ? Ceux dont les cheveux virent au brun, ceux dont les iris changent ? Des bébés, des enfants… Qu’en faites-vous, dis-le-moi ?
[…]
– Nous préservons notre race, nous ne faisons rien de mal.
– C’est ça, rien de mal… La vérité, c’est que tu n’en sais rien, tu te contentes de voir et de croire ce qu’on veut bien te montrer et te dire parce que c’est plus facile de vivre comme ça. Mais ces gens-là, peu importe leur âge, s’ils sortent des normes en vigueur, ton Führer les fait exécuter. Comment peux-tu cautionner le meurtre de personnes au nom de leur différence, même parmi les tiens ? »

 

 

Voici un roman qui me faisait de l’œil depuis un moment déjà ! Pour la simple et bonne raison que je m’intéresse fortement a l’histoire de la deuxième guerre mondiale ! J’ai dévoré énormément de livres et de témoignages sur le sujet, ainsi que regardé de nombreux reportages qui dépeignent les horreurs perpétrées pendant cette guerre…

Mon cœur ne pouvait donc qu’être irrémédiablement attiré par ce roman dystopique qui se passe dans un futur où la guerre aurait été gagnée par les allemands et où la ville rêvée par Adolf Hitler : Germania aurait vu le jour !

Alors, quelle ne fut pas ma joie d’être tombée par hasard sur le post de l’auteure Oxanna Hope sur un groupe Facebook où elle recherchait des lecteurs/chroniqueurs pour Lebenstunnel ! J’ai bien entendu sauté sur l’occasion en me proposant à elle et me voilà aujourd’hui en train de vous chroniquer cette histoire 😀

Je profite d’ailleurs de cet article pour remercier à nouveau l’auteure pour ce service presse qui m’a véritablement enchantée !

Pour en revenir à l’histoire, nous nous situons en 2145 et nous faisons très rapidement la connaissance de Krista, une jeune Aryenne, blonde aux yeux bleus de 17 Ans. Elle travaille dans un lebensborn (maternité nazie), employée d’un système bien rôdé ou s’effectue la sélection des futurs Aryens au sang pur qui doivent obligatoirement être à l’image souhaitée par le Furher.

Un soir, alors qu’elle rentre chez elle après son service, elle croise sur son chemin une jeune femme enceinte et en détresse. Victime de son grand cœur, Krista lui apporte son aide geste qu’elle regrettera amèrement par la suite… Mais, je n’en dis pas plus pour ne pas trop vous spoiler, car il faut absolument que vous découvriez tout ça par vous-même ! 😉

Autant vous dire que j’ai été conquise par cette lecture ! Quelle originalité et surtout qu’elle idée merveilleuse qu’a eu l’auteure de situer son histoire de cette façon. Elle connait son sujet et cela se ressent ! La ville de Germania est parfaitement bien décrite, on s’y croirait car l’ambiance dictatoriale qui y règne est incroyable !

Il y a très longtemps, j’avais vu un documentaire diffusé par Arte sur ce fameux projet d’Hitler : la ville de Germania. Je l’avais enregistré sur cassette vidéo d’ailleurs (pour vous dire que ça date !), ça m’avais fascinée tant son projet était ambitieux. Je n’ai, par la suite, malheureusement je n’ai jamais su remettre la main sur ce reportage, mais la lecture de ce roman a parfaitement ravivé mon souvenir !

L’écriture est fluide et envoûtante ! Je me suis laissée portée dans cette aventure du début à la fin, le cœur battant à tout rompre ! Tant d’action et de bouleversements qui font de ce roman un véritable page-turner. Une merveilleuse quête pour la liberté et l’égalité des races, bref, une histoire passionnante !

Les personnages sont intéressants et d’emblée j’ai eu très envie de connaitre leur destinée ! Surtout celle de Krista, jeune fille très attachante, qui se cherche tout au long de son aventure et qui n’hésite pas à se remettre en question face à l’injustice de son peuple ! Elle ira de désillusions en désillusions face aux découvertes auxquelles elle sera confrontée.

En effet, on ne peut que se demander, de la même manière que la jeune fille, quelle aurait été notre réaction, si dans sa situation, on aurait découvert subitement que notre existence et celle de notre peuple au sang pur n’est pas aussi glorieuse qu’on nous l’a enseigné toute notre vie durant ?! Quel choc au vu des atrocités accomplies par les nazis, pour leur terrible dessein !

Toujours au niveau des personnages, j’ai également énormément apprécié Élias, un jeune homme viril, ambitieux et mystérieux qu’il me tarde de découvrir plus dans le second tome ! Un seul petit regret cependant, leur histoire d’amour avec Krista, légèrement trop rapide à mon gout… Mais c’est vraiment pour chipoter 😉

Par contre, j’ai adoré le fait qu’étant donné que cette histoire se déroule dans le futur, la civilisation de Germania puisse jouir de diverses technologies électroniques, telles que le simple ordinateur, mais aussi les redoutables « Hunde Des Todes » (chiens de l’enfer) ! Mais chut ! Je n’en dis pas plus ! 😛

Je ne vous cache pas que j’étais très impatiente de dévorer goulûment la suite de cette histoire, lool ! La fin de ce premier tome est terriblement déstabilisante et, du coup, il me tardait trop de savoir ce qu’il allait se passer pour Krista et Elias, que j’ai du quitter de force, alors qu’il étaient en bien fâcheuse position… Quel déchirement !

Du coup, j’ai contacté Oxanna Hope qui à eu la grande gentillesse de m’envoyer le deuxième tome afin que je puisse le lire directement à la suite de celui-ci ^^ Ce qui est chose faite, puisque vous pourrez découvrir, demain, ma chronique du deuxième tome de cette trilogie dénommé « Chaos » !

Vous l’aurez compris à l’issue de cette chronique, Je vous le recommande absolument ! 😀

10/10 (Une lecture coup de cœur, un must !)

4 commentaires à Lebenstunnel, tome 1 : Allégeance de Oxanna Hope

  • […] Voici un roman qui me faisait de l’œil depuis un moment déjà ! Pour la simple et bonne raison que je m’intéresse fortement a l’histoire de la deuxième guerre mondiale ! J’ai dévoré énormément de livres et de témoignages sur le sujet, ainsi que regardé de nombreux reportages qui dépeignent les horreurs perpétrées pendant cette guerre… En lire plus… […]

    • Tristhenya  dit:

      Hello, je te remercie pour ce partage Amelia ! 😉

  • David  dit:

    En effet, je reconnais que ça me donne trés envie. Je pense que j’y jetterais un oeil. Ou les deux, je ne sais pas encore.

    • Tristhenya  dit:

      Je ne peux que te conseiller d’y mettre les deux yeux loool 😀 A très bientôt David 😉

Laisser un commentaire