Les âmes Vagabondes de Stephenie Meyer

Titre : Les âmes Vagabondes
Titre original : The Host
Auteur : Stephenie Meyer
Édition et Parution : Jean-Claude Lattès, 2008
Nombre de pages : 617

Quatrième de couverture : La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

 

Extraits choisis :

« En tous ces millénaires, les humains n’ont jamais pu définir l’amour. Quelle est la part physique ? Quelle est la part mentale ? Est-ce le fruit du hasard ou du destin ? Pourquoi des unions parfaites sur le papier s’écroulent elles ? Pourquoi des couples improbables résistent-ils à tout ? »

« Nous ne sommes pas des profiteurs. Tout ce que nous prenons, nous le bonifions ; les mondes avec nous sont en paix, en harmonie, embellis. Les humains étaient des brutes. Durant les quelques millénaires de leur règne, ils ont mis au point une profusion écœurante de modes de torture ; je n’avais pas été capable de lire jusqu’au bout les rapports officiels pourtant cliniques et sans pathos. Les guerres avaient ravagé quasiment tous les continents. Ceux qui vivaient dans les nations en paix détournaient pudiquement la tête pour ne pas voir la misère par-delà leurs frontières. Il n’y avait pas d’équité dans la distribution des biens et des richesses. L’avidité humaine avait mis en péril tout l’écosystème de la planète. La violence et le meurtre faisaient partie de la vie quotidienne. Plus inconcevable encore, leurs enfants – la nouvelle génération que les miens vénéraient pour leur potentiel immaculé – pouvaient être victimes de sévices, perpétrés parfois par leur propre géniteurs. Depuis notre arrivée, la différence est criante. Tout le monde doit admettre que la Terre se porte mieux, grâce à nous. »

Mon avis :

Une histoire palpitante, envoutante, excitante, une vraie drogue pour moi pendant plusieurs jours et un tristesse infinie de l’avoir terminé aussi vite… Il fait partie de mes plus gros coup de cœur ! Rien à voir avec Twilight qui était certes très bien mais qui avait tendance à être gnangnan par moment. Ici, il s’agit d’une histoire beaucoup plus adulte qui nous tient en haleine tout au long de sa lecture.

A présent, je ne rêve que d’une chose, la suite !!! Il faut absolument qu’il y ait une suite !!! Car énormément des questions soulevées dans ce premier tome, manquent encore de réponses… Ce roman est si terriblement envoûtant que du coup, il se lit beaucoup trop vite ! A la fin, j’ai été troublée d’avoir tourné la dernière page, je me suis dit « ben merde alors, c’est déjà fini ?! »

Cette histoire est pleine de sentiments et le contexte est extrêmement bien choisi. Stephenie Meyer nous faire ressentir une kyrielle d’émotions, du bout de sa plume avec une facilité et un style incroyable. Je me suis sentie transportée au cœur de cette grotte auprès de Mélanie et de tous ces personnages intéressants et attachants.

On reconnait bien la le fil conducteur de Stephenie Meyer qui est l’Amour avec un grand A ! Mais pour ce coup-ci l’ajout d’un peu de science-fiction est un gros plus et une très belle réussite ! L’auteur sait vraiment s’y prendre pour captiver ses lecteurs.

La seule petite critique que j’aurais à citer (et c’est vraiment pour en trouver une…) est que quand on commence ce livre, on à un peu de mal à se situer dans l’histoire et à repérer les personnages ainsi que le narrateur… Mais heureusement, ça passe très vitre après une trentaine de pages et la lecture devient alors beaucoup plus fluide…

Finalement, un livre que je n’oublierai pas d’aussi-tôt et que je n’hésiterai pas à relire ^^

Note : 10/10 (Lecture coup de coeur, un must !)

10 - Lecture coup de coeur, un must !

Laisser un commentaire