Les malheurs de Sophie de La Comtesse De Ségur

Titre : Les malheurs de Sophie
Auteur : La Comtesse De Ségur
Édition et Parution : Le Livre de Poche (Jeunesse), 2007
Nombre de pages : 253

Quatrième de couverture : Sophie de Réan est une petite fille de quatre ans qui accumule les pires bêtises, par ennui mais aussi bien volontairement : gourmandise (elle se rend malade avec des tartines de crème fraîche), cruauté (elle pique un âne avec une aiguille), voire sadisme (elle découpe vivants les poissons rouges de sa mère pour les faire sécher au soleil comme des morues), vol (elle subtilise des fruits confits et un nécessaire de couture en or). Sophie vit son enfance en toute liberté à  l’inverse de ses cousins sages et posés, véritables enfants modèles. Premier volume d’une trilogie comprenant également les Petites Filles modèles (1858) et les Vacances (1859), les Malheurs de Sophie sont une réplique de la vie familiale et bourgeoise du Second Empire. Les 22 récits qui le composent constituent un véritable discours éducatif à l’usage des enfants.

 

Extrait choisi :

« Une autre chose que Sophie désirait beaucoup, c’était d’avoir les sourcils très épais. On avait dit un jour devant elle que la petite Louise de Berg serait jolie si elle avait des sourcils. Sophie en avait peu, et ils étaient blonds, de sorte qu’on ne les voyait pas beaucoup. Elle avait entendu dire aussi que, pour faire épaissir et grandir les cheveux, il fallait les couper souvent.
Sophie se regarda un jour à  la glace et trouva que ses sourcils étaient trop maigres. »

 

Mon avis :

C’est un livre que j’ai lu quand j’étais toute petite et que j’ai vraiment beaucoup aimé ! Cette petite fille est tellement détestable, mais si adorable à  la fois… Les situations cocassses dans lesquelles elle nous entraine sont totalement hilarantes, et vous sera impossible de ne pas sourire devant la naiveté de certaines bêtises de la petite Sophie. Je l’ai relu plusieurs fois par la suite et je ne me suis jamais lassée de ses aventures.

Cette histoire se lit très facilement. La Comtesse de Ségur à vraiment reçu le don d’une plume très agréable à lire et terriblement accrocheuse, puisque une fois cette lecture entamée, vous ne pourrez plus vous arrêter ! Les chapitres s’enchainent, les lieux, situations sont diverses, mais Sophie reste égale à elle-même : une petite peste !

Les petites histoires que je préfère sont « Les fruits confits » et « La boite à ouvrage ». Celle que j’aime le moins est « Les petits poissons », car la maltraitance envers les animaux (oui, même les petits poissons !), j’aime pas ça…

Les malheurs de Sophie est un classique ! Et plus de 150 ans après sa première parution, ce livre n’a rien perdu de sa pertinence et de son charme. Il peut être lu par les petits en tant que livre de contes, et par les grands comme un receuil philosophique…  Les grands enfants que nous sommes le reliront aussi très certainement par nostalgie ^^ Si il s’avérait que vous ne connaissez pas ce classique de la littérature jeunesse, je vous le conseille absolument !

Note : 10/10 (Lecture coup de coeur, un must !)

10 - Lecture coup de coeur, un must !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 commentaires à Les malheurs de Sophie de La Comtesse De Ségur

  • Adely  dit:

    Bonjour Tristhenya,
    Non je n’ai pas vu le film mais ça me tente bien. Le côté plus triste vient peut-être du fait qu’il englobe aussi les tomes suivant de la trilogie de Fleurville. Je n’ai plus exactement ceux-là en tête (je les relis au fur et à mesure avec ma fille) mais il me semble qu’ils étaient plus durs avec la mort des parents de Sophie et son adoption par l’horrible Madame Fichini qui la maltraite.

    • Tristhenya  dit:

      Coucou Adely ^^
      N’hésite pas à le visionner alors 😉 En effet, il englobe la suite également avec madame Fichini incarnée par Muriel Robin, qui as été fort bien choisie pour ce rôle, je trouve 😀 Je dois avouer que je n’ai plus vraiment la suite en tête non plus, mais je ferais comme toi le jour où j’aurai des enfants, je les redécouvrirai avec eux avec un plaisir teinté de nostalgie ^^
      A très vite !

  • Adely  dit:

    Bonjour,
    Ma fille l’a lu il y a peu de temps et elle a beaucoup aimé et a d’ailleurs lu assez vite les deux tomes suivants (Les petites filles modèles et Les vacances). Pour ma part, j’en garde un très bon souvenir de mes lectures d’enfance. En le relisant maintenant adulte, j’ai trouvé quelques passages désuets mais ça reste amusant et plein de fraîcheur.

    • Tristhenya  dit:

      Bonjour Adely !
      Je suis contente de lire que ta fille a apprécié cette lecture, ainsi que les tomes suivants 😉 Il est vrai que ça reste des lectures bien sympathiques ! Même à l’âge adulte et même si, comme tu dis, quelques passages sont un peu désuets. Ça reste des excellents souvenirs d’enfance ! 😀
      J’ai vu la dernière adaptation en film, je l’ai bien aimé (même si je n’imaginais pas la petite Sophie avec un physique comme celui-là). Plus triste et plus dur que le roman, je te le conseille si tu ne l’as pas encore vu 😉

      A très bientôt !

Laisser un commentaire