Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé

Titre : Mangez-le si vous voulez
Auteur : Jean Teulé
Édition et Parution : Julliard, 2009
Nombre de pages : 129

Quatrième de couverture : Nul n’est à l’abri de l’abominable. Nous sommes tous capables du pire!
Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune Périgourdin intelligent et aimable, sort du domicile de ses parents pour se rendre à  la foire de Hautefaye, le village voisin. Il arrive à destination à  quatorze heures. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l’aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Pourquoi une telle horreur est-possible? Comment une foule paisible peut-elle être saisie en quelques minutes par une frénésie aussi barbare? Jeau Teulé a reconstitué avec une précision redoutable chaque étable de cet atroce chemin de croix qui constitue l’une des anecdotes les plus honteuses de l’histoire du XIXe siècle en France.

 

Extrait choisi :

« Le premier magistrat de la commune s’avance d’un pas vers de Monéys et s’adresse à ceux qui le tirent par les chevilles : – Ôtez cet homme de là. Il gêne la circulation. Emmenez-le plus loin.
Anthony, effondré, soupire. Buisson et Mazière demandent à Bernard Mathieu :
– Pour en faire quoi, plus loin?…
– Ce que vous voudrez! répond le maire totalement dépassé par les événements. Mangez-le si vous voulez »

 

Mon avis :

Je dois dire que j’ai été un peu sonnée par cette histoire complètement révoltante (et vraie en plus !) dans laquelle un homme : Alain de Monéys, se fait littéralement lyncher par une foule des villageois lors d’une foire ! Pour un seul petit malentendu, cet homme adjoint du maire du village d’à côté, et apprécié de tous en temps normal, se fera lors de cette horrible journée, torturer, battre, brulé vif et ensuite manger par ces derniers ! Un crime odieux auquel tous les villageois auront participé ! Femmes et enfants compris !

C’est une histoire écœurante, certes, mais écrite avec un réel talent ! La formulation des phrases, les mots employés nous font réellement plonger en 1870, en tant que voyeur de cet atroce chemin de croix. C’est un récit fort et révoltant ! Comment l’être humain peut-il être aussi barbare ? Juste poussé par le mouvement de foule et par la folie ambiante, il est étonnant de voir à quelle vitesse l’homme peut se laisser aller à ses plus vils instincts… Cette lecture porte donc à réfléchir !

C’est un roman plutôt court, mais riche en détails sanglants, ou pas 😉 Il est rapide à lire. Attention cependant, comme vous vous en doutez, certains passages risquent de retourner le cœur des personnes sensibles, vous voilà prévenus 😉 Personnellement, cette histoire sidérante m’a beaucoup plu, il s’agit ici du troisième roman de Jean Teulé que je lis et j’accroche très bien à son style d’écriture, j’en ressors à chaque fois surprise et satisfaite.

Je vous le conseille !

 

Note : 9/10 (Pratiquement un coup de coeur, Foncez !)

9 - Pratiquement un coup de coeur, Foncez !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire