Shadow Girls de Vincent Villeminot

Titre : Shadow Girls
Auteur : Vincent Villeminot
Edition et parution : Fleurus (Le roman des filles), 2012
Nombre de pages : 282

Quatrième de couverture : Nour a été invitée par son amoureux, Clément, à passer une semaine de vacances au bord de la mer ! Mais l’endroit est-il si idyllique que cela ? Quel lourd secret renferme la maison familiale de granit sombre ? Et qui est cette étrange petite fille trop vêtue pour la saison qui apparaît furtivement et semble s’adresser à des êtres invisibles ? Nour et Clément vont enquêter. S’apercevoir que la maison est hantée. Et que les fantômes sont beaucoup, beaucoup plus vivants et dangereux que prévu…

 

Extrait choisi :

« 31 DIALOGUE DE SOURDES

– On peut se parler Nour ?
Elles prenaient leur petit déjeuner dans un silence prolongé. La librairie n’ouvrirait qu’à  10 heures, et elles avaient plus de temps que d’ordinaire devant elles – les vacances…
– Oui, m’man. On peut.
– Je… je voudrais que tu m’écoutes, en fait… Que tu m’écoutes jusqu’au bout, et que tu digère les informations. Parce que je sens bien que tu es en colère et que, dans ce cas-là , on a du mal à … à  dialoguer.
– OK. Je me tais. Vas-y.
Nour se leva, alla à la fenêtre, présentant un trois quarts dos à Leà. Ce n’était certainement pas la meilleure façon d’engager la conversation mais, puisqu’elle n’avait pas la parole, autant ne pas supporter les regards expressifs ou inquiets, ou réprobateurs, ou implorants, les froncements de sourcils et tout les reste…
– Je… je n’ai pas su comment te l’annoncer. Et c’était sans doute maladroit, le jour de ton retour.
– Ce n’est pas le problème, le moment où tu me l’as annoncé… Le problème c’est…
Nour se rendit compte qu’elle rompait le pacte du silence qu’elle venait de signer, et posa la main devant sa bouche. Cela lui avait échappé.
– OK… Je me tais vraiment… Excuse-moi…
Leà la sembla chercher des forces intérieures, avant de reprendre. »

Mon avis :

La très jolie couverture, agréable et colorée de ce roman m’a beaucoup plu dès le premier regard. Sans compter la lecture du quatrième de couverture tout aussi alléchant et intriguant qui ne m’a donné qu’une seule envie, l’ouvrir et commencer à le lire !

J’ai donc débuté ma lecture et là je me suis dit  » aie aie aie ! « . Je me suis très vite sentie complètement paumée ! Une multitude de personnages se sont présentés à moi ainsi que diverses allusions à une aventure passée ?! Du coûp, j’ai vraiment eu la sensation d’avoir raté un épisode et en effet, puisque j’ai constaté après coûp qu’il s’agissait d’un tome 2 !

J’avais bien sûr remarqué la présence à l’arrière du livre de l’image d’une petite jaquette représentant un autre roman de la même collection, mais je ne pensais pas que celui que je tenais dans les mains serait une suite directe de  » Whisper girl  » du même auteur ! Celà est quand même bien énervant quand les titres ne coïncident pas et quand le numéro de tome n’est pas précisé ou voyant !

Je dois bien vous avouer que j’ai été un peu déçue, car je n’aime pas lire une série dans le mauvais ordre, justement pour éviter cette désagréable sensation d’avoir loupé un épisode ! Du coup, il m’a fallu plus de temps pour rentrer dans l’histoire, mais heureusement, au bout d’une cinquantaine de page ma déception s’est estompée et finalement j’ai bien apprécié cette lecture.

Il s’agit d’une histoire assez originale et entrainante et la plume de l’auteur y est fraîche et légère. J’ai beaucoup aimé son style d’écriture, même si de temps en temps je l’ai trouvé un peu trop adolescent ! L’intrigue est intéressante. Le fait que Nour ait la capacité de voir les fantômes apporte une dimension en plus à l’histoire, même si j’ai regretté à la fin de ne pas savoir pourquoi elle les voit ! La lecture du premier tome répondra surement à toutes mes interrogations ^^

Je me suis laissée bercée par les aventures de Nour, de Clément et des autres personnages rencontrés au fil de ma lecture. J’ai particulièrement apprécié la grand-mère de Nour et la petite soeur de Clément. Elles sont toutes deux très joviales et amusantes et ce trait de personnalité se ressent fort dans les passages où elles sont présentes.

Je conseille ce roman aux adolescents plus particulièrement, même si moi-même en tant qu’adulte j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Je compte d’ailleurs me procurer le premier tome dès que possible ainsi qu’une autre série de l’auteur  » Instinct «  que beaucoup d’entre vous connaissez déjà  😉

Eh bien voilà , je termine cette chronique en remerciant de tout coeur les éditions Fleurus pour cette bonne découverte livresque !

Note : 7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire