Titanic 2.0, tome 1 : La mort rouge de Colin Bateman

Titre : Titanic 2.0, tome 1 : La mort rouge
Titre original : Titanic 2020
Auteur : Colin Bateman
Edition et parution : Casterman, 2011
Nombre de pages : 301

Quatrième de couverture : Le Titanic était réputé insubmersible. Une nuit d’avril 1912, un iceberg en a décidé autrement. En ce troisième millénaire, les experts assurent que rien ne pourra faire sombrer le Titanic II. Mais un mal mystérieux et incurable sème la mort sur le continent. Les passagers du plus grand paquebot de tous les temps sont-ils à l’abri de l’épidémie ? Jimmy Armstrong, passager clandestin malgré lui, et Claire Stanford, fille de milliardaire, doivent faire face à un ennemi aussi implacable qu’invisible…

 

Extrait choisi :

« Bonne chance.
– Claire, j’ai quelque chose à te dire.
– Je sais, moi aussi je t’aime.
– Non, ce n’est pas ça. Je n’ai jamais appris à nager.
– Ça ne fait rien. Tu portes un gilet de sauvetage. Concentre-toi sur la mission. Et puis, je ne t’aime pas vraiment, si ça peut te rassurer. C’est juste le genre de choses qu’on dit à quelqu’un qui va mourir. »

Mon avis :

Je n’avais pas du tout entendu parler de la sortie de ce bouquin avant de le croiser au détour d’un rayon de la FNAC. Étant une grande amatrice du Titanic et de son histoire, je n’ai pas pu m’empêcher de me laisser tenter par ce roman qui englobe d’ailleurs une autre de mes grande passion, le post-apocalyptique. En effet, cela peut vous sembler bizarre, mais nous ne parlerons pas ici du célèbre paquebot que tout le monde connaît, non, ici nous aurons affaire à son petit frère entièrement conçu sur le modèle de son illustre ancêtre, mais modernisé puisque l’histoire se passe en 2020.

Des le départ, nous faisons la connaissance du personnage principal de ce roman : Jimmy Armstrong. Un jeune garçon de 13 ans, insolant, irrespectueux et malchanceux. Si vous êtes comme moi vous ne l’apprécierez pas du tout, mais alors pas du tout ! Ensuite… Petit à petit, il deviendra de plus en plus agréable, la maturité le gagnera, il fera des rencontres et vivra des situations qui lui permettront de grandir. Les autres personnages rencontrés ont chacun leurs caractères propres et sont agréables à suivre tout au long de cette aventure racombolesque.

L’histoire est très bien écrite ! Le rythme est soutenu, l’écriture est fluide et dynamique. L’univers se tient et les nombreux coups de théâtres et autre retournements de situations miracles apportent des rebondissements successifs qui ne manqueront pas de faire palpiter votre cœur. C’est pour dire, je n’ai pas su le lâcher avant de l’avoir terminé tant il est addictif ! Il faut dire que le climat post-apocalyptique se met en place rapidement et, pour une fois, on sait le pourquoi du comment de cette épidémie appelée la « peste rouge » qui décime tout sur son passage.

Grâce à cette luxueuse reconstruction du célèbre Titanic voguant sur l’océan, nos personnages parviendront à y réchapper pour un temps, mais qui sait ce que l’avenir leurs réservera et par quelles épreuves ils devront traverser ?! Vous découvrirez tout cela en lisant ce roman que j’ai beaucoup aimé et que je vous conseille absolument ^^ Ce qui n’est pas le cas pour la suite dénomée « Cannibal City » sortie en 2012, que je me suis empressée de lire et que je n’ai pas tout aimée ! Comme quoi, dans certains cas, une suite peux tout gâcher…

Note : 9/10 (Pratiquement un coup de coeur, Foncez !)

9 - Pratiquement un coup de coeur, Foncez !

Laisser un commentaire