Une vie gâchée d’Andrew Lennon

 

Titre : Une vie gâchée
Titre original : A life to waste
Auteur : Andrew Lennon
Édition et Parution : Babelcube inc., 2017
Nombre de pages : 115

Quatrième de couverture : Dave est un bon à rien de quarante ans. Ses journées oscillent entre alcool, drogue et vol dans le portefeuille de sa mère. Mais une nuit, son quotidien est bouleversé par des cris et tout change. Le mal rôde et arrache les gens du doux confort de leurs maisons. La voisine de Dave, sa famille, ses amis disparaissent soudainement. Personne n’est en sécurité. Malheureusement pour Dave, c’est à lui d’y mettre un terme. Même s’il doit en mourir.

 

« Il aime vivre la vie à son propre rythme, plus lentement encore et il irait en arrière. Sa routine quotidienne consiste à se réveiller, manger, jouer aux jeux vidéo ou regarder la télévision, boire de la Bud ou fumer un joint, selon ses finances – c’est-à-dire le contenu du sac à main de sa mère. Avec une vie aussi simple, hé bien, pourquoi n’en profiterait-il pas ? Il mange suffisamment pour deux, boit suffisamment pour trois et ne parlons pas de l’argent qu’il dépense dans l’herbe. C’est dur de conserver un emploi stable si vous avez constamment la gueule de bois. C’est pourquoi Dave a décidé que ce serait mieux s’il arrêtait tout simplement de travailler. Pourquoi s’en préoccuper ? Sa mère fait bien assez pour deux… du moins c’est ce qu’il pense. »

 

« Une vie gâchée » est un très court roman horrifique qui aurait amplement mérité d’être plus approfondi. Cependant, hormis le fait qu’il soit très court, j’ai tout de même beaucoup apprécié l’histoire ! Certes, il va de soi que ceci est une mise en bouche et que je n’aurais pas craché sur une centaine de pages en plus pour approfondir le sujet !

Dave, le personnage principal, même s’il est assez détestable au départ, a fini par me surprendre à la fin pour son courage et sa détermination a toute épreuve ! Pour certains aspects pas très glorieux de sa personnalité, la geek que je suis s’est de nombreuses fois retrouvée en lui.

En effet, n’est-ce pas un peu gâcher se vie que de la passer derrière un écran en étant reclus chez soi ? Pourtant, malgré un quotidien renfermé et solitaire, Dave va se retrouver emporté dans de bien terribles aventures, et le lecteur avec lui ! Le jour où sa mère disparaît, tout son univers s’effondre et il est bien déterminé à la retrouver envers et contre tout ! 

Le fameux Serial Killer, totalement glauque auquel il va se retrouver confronté m’a totalement intriguée ! J’aurais aimé en découvrir plus a son sujet. Comprendre d’où il vient et pourquoi il fait ce qu’il fait.

Le rythme de l’histoire est excellent, c’est pour dire, j’ai été emportée du début à la fin ! J’ai beaucoup apprécié le côté gore qui finit par prendre le dessus dans l’histoire pour terminer en apothéose. Même si je regrette quelques aspects clichés, je dois bien admettre que certains passages bien sanglants ont parfaitement contenté l’amatrice d’horreur que je suis.

À l’issue de cette lecture, je ne peux qu’admettre que je suis d’avance très curieuse de découvrir les autres écrits de cet auteur.

 

7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.