Wolf Creek

 

affiche wolf creek Titre : Wolf Creek
Réalisation : Greg Mclean
Acteurs principaux : Nathan Phillips, John Jarratt, Cassandra Magrath…
Date de sortie cinéma : 2005
Durée : 1h39

Synopsis : Trois jeunes randonneurs partent pour trois semaines de trekking dans le désert australien. Ils en profitent pour aller admirer Wolf Creek, un cratère causé par un météorite vieux de plusieurs milliers d’années. Cette nuit-là, ils retrouvent leur voiture en panne. Lorsque un autochtone leur propose de l’aide, ils se croient sauvés. Pourtant, le vrai cauchemar commence…

 



Entre le film « Wolf Creek » et moi, ça été le coup de foudre dès le départ ! La grande admiratrice de films d’horreur que je suis adore quand son petit cœur palpite face à la survie des personnages et à ce niveau, on est plus que servis ! Du début à la fin, et ce à chaque visionnage, je reste paf devant mon écran.

La trame de fond intrigue : Des touristes traversent le bush australien du côté de  » Wolf Creek » le site d’un immense cratère, causé par une énorme météorite tombée plusieurs milliers d’années auparavant. Et nombre d’entre eux disparaissent sans laisser de trace… Que sont-ils devenus et quelle est leur histoire ? Êtes-vous certains de vouloir le découvrir ?

Car quand le mal prend le visage de Mick Taylor, il est sans pitié ! Il est un serial-killer sadique doublé d’un homme détestable à l’humour douteux. Un chapeau de cowboy vissé sur la tête et une allure de bouseux, il vit dans une mine abandonnée au milieu de nulle part et connaît le bush comme sa poche.

Inspiré d’une histoire vraie, mais un peu moins terrifiante que celle relatée dans le film quand même, le réalisateur y apporte sa touche glauque à souhait. Chaque meurtre perpétré par Mike Taylor se surpasse de violence la scène précédente. Je me suis sentie très mal à l’aise parfois. Le scénario est bien construit et je lève mon chapeau à son réalisateur pour ce film qui en impose !

Dans ce premier volet nous faisons la connaissance de deux jeunes filles d’origine britannique et un garçon de Sidney qui décident donc de faire une excursion jusque  » Wolf Creek ». Quand vient l’heure de repartir, ils retrouvent leur véhicule en panne.

À la nuit tombée, un homme roulant en dépanneuse vient par miracle leur porter secours et propose de remorquer leur voiture jusque chez lui, afin de remplacer la pièce en mauvais état. Forcément les choses ne se passent pas comme prévu…

L’idée de consacrer la première partie du film aux victimes est intéressante cela permet de les appréhender un peu plus, de s’attacher à elles, afin d’éprouver un maximum d’empathie pour elles lors de leur exécution finale.

Perso, moi je trouve ça bienvenu ! Et je ne suis pas d’accord avec beaucoup de critiques que j’ai pu lire sur la toile où selon eux, cette partie « présentation » est inutile. OK donc, dans le film de leur rêve tu prends juste des inconnus et tu les butes les uns après les autres… Je ne vois pas l’intérêt s’il n’y a pas cet « attachement » psychologique qui opère.

Les jeux d’acteurs de Nathan Phillips, de Cassandra Magrath et de Kestie Morassi, sont parfois moyennement convaincants mais ils collent bien avec le scénario et leurs personnages.

Par contre, la prestation de John Jarratt dans le rôle de Mick Taylor, le psychopathe, est tout simplement remarquable ! Il nous offre un personnage très sombre, doté d’un humour noir très aiguisé et d’une prestance qui n’a l’air de rien au départ, mais qui refroidit fameusement quand on découvre son degré de folie sanglante.

À ne pas louper dans ce film, le réalisateur Grag Mclean nous offre à de nombreuses reprises de multiples angles de vue des magnifiques paysages d’Australie. Ils sont filmés avec une très grande maîtrise car certains plans sont absolument incroyables et donnent très envie de découvrir ces contrées lointaines !

Malgré quelques petits défauts et incohérences telles que, leçon numéro 1 : toujours frapper deux fois, multiplié par 4 si tu as à faire à ce genre de timbré du ciboulot ! Sans compter quelques petits clichés dignes de « Massacre à la tronçonneuse » ou encore de « La colline a des yeux ».

« Wolf Creek » est un excellent film que je vous conseille absolument si vous appréciez les films d’horreur ! De plus, la suite sortie 9 ans plus tard (2014) et désormais la série TV complète avec brio cette saga pour le moins terrifiante.

10/10 (Ce film est un coup de cœur, un must !)

Un commentaire à Wolf Creek

  • David  dit:

    J’aime beaucoup les deux films et j’attends de voir la série à l’occasion, même si je n’en ai pas entendu que du bien. J’essaierais de la voir quand même^^.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.