La légende de Spellman de Daryl Delight

 

Titre : La legende de spellman
Auteur : Daryl Delight
Edition et parution : Autoédité, 2017
Nombre de pages : 142

Quatrième de couverture : Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman. Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés. Le premier évoque un tueur en série sanguinaire. Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux. Le troisième explique que l’esprit de Spellman se nourrit d’âmes humaines. Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !

 

« La langue qui venait de s’exprimer était grave, sèche et semblait sans émotion. Un ton qui vous donne tout de suite le frisson, et qui vous informe qu’il va falloir aller au combat.
L’homme qui se tenait à la porte d’entrée semblait inquiétant. Le genre qu’on évite lorsqu’on croise accidentellement le regard dans la rue. »

 

Il y a de ça déjà quelques mois d’ici, j’ai eu la chance de remporter ce roman en ebook grâce à un concours organisé sur la page de l’auteur sur Twitter ! ^^ Ayant beaucoup entendu parler de « La légende Spellman », je n’ai pas hésité à le lire rapidement, même si je ne vous en parle qu’aujourd’hui…

L’histoire est narrée de façon originale à travers les récits d’un groupe de jeunes adolescents qui se racontent des histoires autour d’un feu. Ils racontent tous trois leur version de la légende de Spellman. Cet homme qui a assassiné quatre adolescents dans un chalet isolé dans les bois. Qui était-il ? Un tueur en série ? Un sorcier ? Un esprit ?

Daryl Delight nous donne ici l’occasion de découvrir plusieurs nouvelles horrifiques totalement différentes les unes des autres. Cela commence par du slasher pur, puis par une histoire teintée de sorcellerie, pour terminer sur de la possession/hantise. On y retrouve parfaitement le côté « légende urbaine ». Vous savez, ces légendes terrifiantes qui se répandent de proche en proche grâce au bouche à oreille ou par d’autres moyens populaires.

Forcément, l’horreur est mise à l’honneur grâce aux détails macabres que l’auteur n’hésite pas à nous dévoiler au fil des pages ! Sa plume est très agréable et il a réussi à captiver l’amatrice d’horreur que je suis. L’angoisse est présente tout au long du livre et j’ai eu l’impression d’être dans un film d’horreur parfois, ce qui n’était pas pour me déplaire.

Mon histoire favorite est la première, uniquement parce que j’adore les slasher ! Je regrette de ne pas en trouver plus dans la littérature d’ailleurs. Des histoires à la Wolf Creek ou encore Hostel en roman, je serais la première à les lire, croyez-moi ! 😀 Par ailleurs, concernant la toute fin de l’histoire, je l’ai trouvée bien amenée, toutefois il lui a manqué un petit quelque chose pour me contenter totalement.

Le petit truc en plus positif, le fait qu’en tête de chaque chapitre l’auteur agrémente son récit par des citations extraites de films d’horreur tels que « Shining » ou « Scream ». Avec ça, on ne peut nier sa passion pour les films d’horreur ! C’est un bel hommage au cinéma horrifique.

Dans l’ensemble, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup apprécié ce roman, cependant, j’ai tout de même quelques petits reproches à lui faire… Tout d’abord j’ai trouvé les personnages un peu trop clichés, des jeunes ados, pas très intelligents, qui boivent et ne pensent qu’au sexe… J’ai d’emblée su qui allait vivre et qui allait mourir, ce qui est dommage.

Ensuite, la concordance des temps ne sont pas toujours respectés, ce qui être déstabilisant, parfois. Mais, comme il s’agit d’un premier roman, c’est tout pardonné. 😉 Et enfin, pour terminer, il ne m’aurait pas déplus qu’il fasse une bonne centaine de pages de plus ! 142 pages, ce n’est vraiment pas assez pour une lectrice gourmande comme moi. 😀

En résumé, c’est une lecture très rapide que je conseille aux amateurs d’horreur. Attractive, accrocheuse et sympathique elle se laisse lire et est plutôt distrayante. Alors êtes-vous prêts à spéculer avec Guillaume, Pierre et Alexis sur la légende de Spellman ?

7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez-pas !)

5 commentaires à La légende de Spellman de Daryl Delight

  • David  dit:

    Pourquoi pas ? ça pourrait m’intéresser. Mais étant donné que cela part d’une légende urbaine, j’ai dans l’idée que tout le monde devrait en avoir peu ou prou la même version. Bizarre que cela donne lieu à trois histoires si différentes (même si c’est une légende inventée pour l’occasion)

  • Babitty Lapina  dit:

    Moi qui aime les histoire d’horreur, je vais m’empresser de trouver ce roman pour le lire !

    • Tristhenya  dit:

      Coucou Babitty Lapina ^^ Si tu aimes les histoires d’horreur, n’hésite pas ! Je te souhaite d’avance une excellente lecture 😉

      • Babitty Lapina  dit:

        Lu ! Je l’ai trouvé sympa, mais pas exceptionnel non plus. Il me rappel beaucoup trop les clichés de films d’horreur. Mais je suis hyper exigeante en ce qui concerne l’horreur en littérature, autant dans les films et séries j’aime les clichés, autant en littérature, j’attend plus.

        • Tristhenya  dit:

          Je te comprends parfaitement, je suis aussi assez exigeante également en matière d’horreur que ce soit en livres ou en films. M’enfin, même si celui-ci n’est pas exceptionnel et comporte des clichés, il est néanmoins très court et assez distrayant pour que ça passe. Le fait que ce soit le premier roman d’un fan de films d’horreur m’a plu ^^ Merci pour ta visite Babitty Lapina. 😉

Laisser un commentaire