J’avais 12 ans, j’ai pris mon vélo et je suis partie à l’école… de Sabine Dardenne

Titre : J’avais 12 ans, j’ai pris mon vélo et je suis partie à l’école…
Auteur : Sabine Dardenne
Edition et parution : Pocket, 2005
Nombre de pages : 183

Quatrième de couverture : 28 mai 1996, la petite Sabine Dardenne alors âgée de 12 ans, part à  l’école. Chaque matin, elle a l’habitude d’aller à la rencontre de son amie mais, ne la voyant pas arriver, elle décide de continuer son chemin. Un moment, une camionnette s’arrête à sa hauteur et les occupants demandent leur chemin. Les hommes font semblant de ne pas comprendre et là, c’est le drame : Sabine est kidnappée. Les 2 hommes se nomment Marc Dutroux et Michel Lelièvre. Elle est conduite dans la maison de Dutroux où elle passera 80 jours avec la peur au ventre. Cet homme lui fait subir des atrocités qui ne sont souhaitées à personne : elle a d’abord été enlevée puis séquestrée et enfin violée. Elle vivait dans une cache d’environ 3m² au sous-sol de la maison...

Lire plus

Dans l’enfer des tournantes de Samira Bellil

Titre : Dans l’enfer des tournantes
Auteur : Samira Bellil
Edition et parution : Denoël (Impacts), 2002
Nombre de pages : 282

Quatrième de couverture : Samira Bellil est une rescapée. Adolescente, elle a été victime de plusieurs viols collectifs que l’on nomme aujourd’hui des tournantes . Rongées par la culpabilité et le dégoà»t, détruite par l’ostracisme de sa famille et les rumeurs dans son quartier, elle se réfugie dans la drogue et l’alcool. Son témoignage coup de poing dévoile la violence sexuelle qui s’est instituée et banalisée dans des cités et des banlieues où tout se réduit à  des rapports de forces et de domination. Dans un tel environnement, la torture que subissent les filles est non seulement physique mais également morale : réputation brisée, honte et humiliation sont leur lot quotidien...

Lire plus

Brulée vive de Souad

Titre : Brulée vive
Auteur : Souad
Édition et Parution : Oh ! Éditions, 2004
Nombre de pages : 219

Quatrième de couverture : Souad à 17 ans, elle est amoureuse. Dans son village comme dans beaucoup d'autres, l'amour avant le mariage est synonyme de mort. "Déshonorée", sa famille désigne son beau-frère pour exécuter la sentence. Enfermée dans la chambre voisine, Souad a entendu la condamnation. Le lendemain, elle est en train de laver du linge dans la cour de sa maison. Son beau-frère approche, elle est terrifiée, il l'asperge d'essence, il craque une allumette, elle est brulée vive. Aux yeux de tous, cet homme est un héros. C'est ce que l'on appelle un « crime d'honneur ». Ce n'est en fait qu'un lâche assassinat. L'exécutant ne risque rien, il n'est presque jamais poursuivi, encore plus rarement condamné. Plus de cinq mille cas sont répertoriés chaque année dans le monde, bien d'autres ne sont jamais connus. Atrocement brûlée, Souad a été sauvée par miracle. Elle a décidé de parler pour toutes celles qui aujourd'hui risquent leur vie. Pour dire au monde la barbarie de cette pratique. Elle le fait au péril de sa vie car l'atteinte à « l'honneur » de sa famille est imprescriptible.
Lire plus

J’avais douze ans… de Nathalie Schweighoffer

Titre : J'avais douze ans...
Auteur : Nathalie Schweighoffer
Édition et Parution : Pocket, 2002
Nombre de pages : 293

Quatrième de couverture : Nathalie Schweighoffer avait 12 ans quand son père l'a violée pour la première fois. Viols, flagellations, humiliations, vont se reproduire jour après jour, nuit après nuit, pendant cinq ans. Personne ne se rend compte de rien, pas même sa mère. Le monstre agit en toute impunité. Enfin à dix-huit ans, Nathalie décide de porter plainte contre son père. Dans son récit, elle n'épargne rien au lecteur, de son voyage au bout de l'enfer, de sa terreur, de l'ignominie de son bourreau.
Lire plus

Le portrait du mal de Graham Masterton

Titre : Le portrait du mal
Titre original : Family Portrait
Auteur : Graham Masterton
Édition et Parution : Milady, 2010
Nombre de pages : 475

Quatrième de couverture : Ils étaient prêts aux pires atrocités pour conserver l'éternelle jeunesse que leur conférait le portrait maléfique. Un portrait de douze personnages au visage en décomposition... La toile est l’œuvre d'un certain Waldegrave, ami d'Oscar Wilde et passionné d'occultisme, mais elle est sans valeur et plutôt médiocre. Alors pourquoi la mystérieuse Cordelia Gray veut-elle à tout prix s'en emparer? Quel est le secret du portrait? Qui sont ces douze personnages? Vincent Pearson, l'actuel propriétaire du tableau, découvre un lien entre cette œuvre démoniaque et une série de meurtres particulièrement abominables qui secouent depuis quelques mois la Nouvelle-Angleterre... Ce livre est un "remake" du chef-d’œuvre d'Oscar Wilde, « Le portrait de Dorian Gray ».
Lire plus