Mamette de Nob

Titre : Mamette
Auteur : Nob
Édition et parution : Glénat, 2006 à aujourd’hui
Nombre de pages : Environ 46 pages par tomes
État de la série : 6/? (En cours)

Résumé : Une mamie douce et sucrée, comme les choux à la crème dont elle raffole. Toute en rondeurs et le chignon vissé sur la tête, voilà une adorable grand-mère qui a oublié de grandir Loin d’être une mamie nostalgie, Mamette est une gourmande de la vie qui tente de rester connectée au monde moderne. Pas toujours facile de comprendre le langage SMS des bambins du quartier, mais elle a plus d’un tour dans son cabas pour leur enseigner les bonnes manières. Et sur le banc du square où Mamette, la revêche Mam’zelle Pinsec et les autres refont le monde, les discussions vont bon train et sont rarement tristes. Dans leur paradis envahi de pigeons, elles posent un regard décalé et comique sur notre quotidien. À la fois, douce et sucrée, Mamette va vous faire fondre à coup sûr!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai décidé de vous parler aujourd’hui d’une collection de bandes-dessinées qui est un gros, que dis ‘je, un énorme coup de cœur ! <3 Ceci est la première série de bandes-dessinées que j’ai lue de Nob et j’ai littéralement adoré ! Pour dire, j’ai dévoré les six tomes en très peu de temps !

Mamette est une série totalement atypique destinée à la jeunesse qui laisse totalement de côté les héros classiques. Elle met en scène une grand-mère haute comme trois pommes, un petit brin de femme espiègle, dynamique et très gourmande qui possède un cœur énorme et débordant d’amour.

Les graphismes arrondis aux couleurs un peu passées sont très agréable à l’œil ! L’ambiance dégagée par les traits de Nob, m’ont permis de m’immerger sans aucune peine dans la vie ordinaire de cette petite grand-mère. Et c’est au travers d’un planche par page que nous découvrons ses aventures (ce qui change à partir du tome 5 puisque plusieurs pages composent l’histoire).

Croyez-moi ou pas, mais cette petite mamie joyeuse et agréable à vivre, nous emporte en un claquement de doigt dans son quotidien. Elle nous y parle de sa vie, de ses rêves, de ses tracas, mais aussi de son club du troisième âge où elle est trésorière. Elle nous présente également son entourage, haut en couleur et en caractère.

Ses deux bonnes amies du troisième âge : Madame Vidal, une hypocondriaque qui passe son temps (et son argent) chez le médecin/pharmacien et Madame Madeleine, une petite vieille cynique et aigrie qui as toujours quelque chose à dire sur tout et tout le monde.

Il y a aussi Choupinou, qui est le grand garçon de Mamette. Son fils bien aimé, au chômage, mais toujours débordé, qu’elle a eu avec son défunt mari Jacques. Ahhh Jacques… Il lui manque terriblement et elle en parle très souvent… Elle se rend, d’ailleurs très quotidiennement sur sa tombe pour lui parler de ses joies, de ses peines et de la solitude ressentie depuis qu’il n’est plus là… Des passages que j’ai trouvés très émouvants !

Mamette sera également confrontée aux conflits des générations lorsqu’elle devra garder le fils d’une de ses voisines. Un petit garçon turbulent, accro aux technologies qui n’hésitera pas à faire tourner notre gentille grand-mère en bourrique 😀 Mais aussi, bien plus tard avec sa petite-fille Lola au cours d’un voyage totalement désorganisé où nous pourrons découvrir leur lien privilégié et attendrissant de grand-mère/petite-fille.

Tous les personnages croisés dans cette BD ont leurs lots de défauts, mais ils sont tous, dans le fond, terriblement attachants ! D’ailleurs, certains d’entre-deux s’avéreront, au fil des tomes, très surprenants ! Mais je n’en dit pas plus pour ne pas gâcher votre plaisir de la découverte 😉

Malgré l’aspect humoristique omniprésent, une mélancolie latente se glisse de temps en temps dans le récit, avec une extrême douceur et ne manque pas de secouer quelque-peu le cœur du lecteur. Il faut dire que Mamette est tellement attachante et attendrissante dans sa manière de voir et de vivre les choses qu’on ne peut que l’aimer !

C’est vraiment une collection de bandes-dessinées pas comme les autres ! Emplie de douceur, de poésie et de bonne humeur. Je vous garantis qu’elle plaira aux petits comme aux grands et que vous ne serez pas déçus par cette lecture, bien au contraire 😉

Avant de terminer cette chronique, je tiens à vous informer qu’il existe aussi une autre collection de bandes-dessinées dérivées de cette histoire. Il s’agit de « Les souvenirs de Mamette » où vous pourrez découvrir la petite enfance de cette adorable mamy (qui n’en était pas encore une à l’époque, lol). Tout commence, le jour où à l’âge de ses huit ans, elle débarque à la campagne chez ses grands-parents.

Pour ma part, je les ai lu et j’ai adoré également, bien que le style soit légèrement différent, je dois dire que c’est tout aussi plaisant ! D’ailleurs, je pense que ça pourra encore plus facilement plaire aux plus jeunes comme ça met en scène une Mamette enfant. Je ne manquerai pas de vous en parler très bientôt au travers d’une nouvelle chronique 😉 

10/10 (Une lecture coup de cœur, un must !)

 

6 commentaires à Mamette de Nob

  • Alexia  dit:

    Je ne les ai pas encore lu mais ça ne saurait tardé, je suis fan de la série les souvenirs de Mamette.
    PS: c’est chez Glénat qu’est édité cette série de BD.

    • Tristhenya  dit:

      Bonjour Alexia, merci pour ta visite et ton commentaire 😉 J’ai également lu « Les souvenirs de Mamette, qu’il faut absolument que je chronique ici également, d’ailleurs ^^
      En effet, ils ont bien été édités chez Glénat ! Petite faute de frappe de ma part que je vais rapidement aller modifier. Merci de m’avoir prévenue 😉
      A très bientôt j’espère !

  • lectureenfantparent  dit:

    C’est effectivement une sympathique BD, à la fois pleine d’humour et de mélancolie, que j’ai découvert il y a quelques mois grâce à tes bons conseils 😉

    • Tristhenya  dit:

      Hihihi, je suis plus rapide à conseiller qu’à chroniquer, loool ^^ il était vachement temps que j’en parle de cette super BD pleine de tendresse 😀 Merci pour ton commentaire ! 😉

  • David  dit:

    je ne connais pas du tout mais je ça a l’air trés sympa. Si un jour j’ai l’occasion j’y jetterais un oeil !

    • Tristhenya  dit:

      Franchement, je te conseille cette collection 😉 Ça change de ce qu’on voit généralement de le milieu de la bande-dessinée. A très vite 😀

Laisser un commentaire