Le petit coeur brisé de Moka

Titre : Le petit coeur brisé
Auteur : Moka (Elvire Murail)
Edition et parution : L’école Des Loisirs (Médium), 2001
Nombre de pages : 165

Quatrième de couverture : La vie a commencé de façon plutôt tragique pour Mélaine : à un an, elle a perdu ses parents. A quatre, son grand-père. Et aujourd’hui qu’elle a onze ans, c’est sa grand-mère, Clarisse d’Avillon-Faucher, qui vient de mourir. Elle a toujours été seule et négligée, elle s’est toujours trouvée laide et inutile. Mais en quelques jours, tout bascule. D’abord, Mélaine hérite de la maison et de la fortune de sa grand-mère. Ensuite, elle est recueillie par deux vieilles cousines excentriques, Heidi et Gretchen, qui ont fait quatre fois le tour du monde comme photographes, et qui décident de la retirer de son collège chic et coincé pour lui apprendre elles-mêmes à nager, à manger des hamburgers, à dessiner les chats et à calculer l’éloignement des étoiles. Enfin, dans l’un des albums de photos de sa grand-mère, Mélaine découvre le portrait d’une petite fille inconnue qui porte au cou un médaillon en forme de coeur. Or Mélaine a hérité de sa grand-mère un pendentif… en forme de coeur, cabossé et brisé. Qui est la petite fille ? Qu’est-il arrivé au médaillon pour qu’il soit si abîmé ? Pour l’apprendre, Mélaine va devoir déterrer les sombres histoires de sa famille et affronter voleurs, assassins, et autres fantômes du passé.

 

Extrait choisi :

« Tiens, dit Brigitte. C’est pour toi. Enfin, c’est à toi, plutôt… Écoute, il ne faut le dire à personne parce que j’aurais des ennuis… Mais… je l’ai pris sur… sur le cadavre de ta grand-mère. C’est interdit de voler, surtout les morts. Mais ce n’est pas du vol, tu vois… parce que je pense que ça te revient. Je l’ai pris… parce que je crains que… d’autre ne le prennent au lieu de te le donner. Mélaine regarda dans sa main. C’était un pendentif en or au bout d’une chaîne. »

Mon avis :

Un roman jeunesse d’une auteure que j’apprécie beaucoup ^^ Une histoire mystérieuse, un suspense haletant et des personnages attachants, en particulier les vieilles cousines aux caractères très particuliers. Une aventure fraiche et entrainante qui ne manquera pas de vous procurer quelques frissons !

Ecrit de la plume légère et entrainante de Moka, cette histoire nous mettra face à des énigmes toujours plus nombreuses tout au long de l’histoire. La petite Mélaine, personnage principale de ce roman y sera confrontée elle aussi ! Quels sont les terribles secrets de famille qui l’entoure ? D’où vient ce petit coeur brisé qu’elle porte autour du cou ? Et surtout qui est Clarisse ?

Mélaine, la petite orpheline trouvera les réponses à  ces questions en partant à  la recherche de ses racines pour retrouver son identité. Elle y parviendra, mais seulement après avoir traversé beaucoup d’épreuves ! J’ai trouvé l’enquête savamment menée et le style parfaitement maitrisé par l’auteure.

Ce fût une très bonne lecture même s’il ne s’agit pas du meilleur roman de Moka que j’ai lu… Mon coup de coeur est et restera pour « L’enfant des ombres » ! Je vous le conseille, il est très rapide à lire en plus 😉

Note : 6/10 (Une lecture divertissante !)

6 - Lecture divertissante !

Laisser un commentaire