Shewolf, tome 1 : L’apprivoisement de S. N. Lemoing

Titre : Shewolf, tome 1 : L’apprivoisement
Auteur : S. N. Lemoing
Édition et Parution : Autoédité, 2016
Nombre de pages : 156

Quatrième de couverture : Stéphanie est une jeune femme comme une autre, jusqu’au soir où elle se fait enlever par un serial killer. Elle tente désespérément de s’enfuir quand une mystérieuse créature la mord à la jambe …

 

Extrait choisi :
 » Une force me consumait de l’intérieur. J’étais à demi-consciente, comme lorsque l’on fait un mauvais rêve et qu’on essaye de se réveiller par tous les moyens. Mon corps semblait alourdi et en proie à de mystérieux tourments. « 

 
 
Mon avis :

Je remercie S. N. Lemoing pour sa proposition de lecture que j’ai beaucoup appréciée !

Dans ce roman, nous faisons rapidement connaissance d’une jeune femme prénommée Stéphanie. Elle se fait enlever dans la forêt alors qu’elle fait son running journalier. Par chance, elle parvient à échapper de justesse à son agresseur, qui lui réservait une fin tragique et horrible grâce à l’apparition soudaine d’un mystérieux animal sauvage surgit de nulle part ! Mais, elle ne s’en sort pas indemne, elle a été mordue au mollet. Et cette morsure ne sera malheureusement pas sans séquelles…

Il faut s’avoir que la bit-lit, n’est pas un style littéraire auquel j’accroche habituellement, sauf en quelques rares exceptions. Mais je dois dire que je me suis assez facilement plongée dans l’univers imaginé par l’auteure. C’est un roman très court, mais captivant. Le langage utilisé est simple et fluide. L’histoire est quant à elle bien construite et distrayante. Et pour une fois, ça change des USA, puisque ça se déroule en banlieue parisienne 😉

Mi bit-lit, mi roman policier, je me suis laissée emportée au fil de cette enquête sur les traces de Stéphanie et de ses nouveaux amis. Il y à pas mal de suspense, avec l’investigation qu’elle mène contre son ravisseur, ainsi que la découverte de ce en quoi elle se transforme à chaque pleine lune. Sans compter, l’entrainement physique intense qu’elle doit accomplir pour être au top de sa nouvelle condition ! Stéphanie est une jeune fille courageuse et très sportive qui ne manque pas de cran !

Les personnages évoluent lentement dans ce premier tome de Shewolf qui pose les bases de l’histoire. Ils sont dans l’ensemble sympathiques et on s’y attache facilement. Stéphanie va devoir appréhender une nouvelle vie, de nouveaux amis, mais aussi des ennemis ! C’est un brusque changement pour cette jeune fille quelconque qui travaille dans une maison de repos pour seniors, vit chez ses parents et est de nature plutôt solitaire.

Je trouve cependant dommage ses allusions multiples au sujet de sa libido en pleine ébullition… Je suis loin d’être contre, mais je trouve dommage de marquer l’accent là-dessus alors qu’il n’y a au final aucune scène croustillante dans le roman ?!

Quand elle sera disponible, je lirai la suite avec plaisir, histoire de voir comment ça va évoluer !

Merci encore à l’auteure pour ce bon moment de lecture 😉

Note : 7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

 

 

2 commentaires à Shewolf, tome 1 : L’apprivoisement de S. N. Lemoing

  • David  dit:

    J’ai toujours été plus intéressé par les vampires que par les loups-garous (parceque je suppose que c’est ce dont il s’agit au vu du titre^^).Du coup je ne pense pas que ce soit une lecture pour moi.

    • Tristhenya  dit:

      Bonsoir David ! Oui c’est bien cela, il s’agit bien de loups-garous 😉 N’étant pas fan du tout de bit-lit en général, j’ai pourtant bien apprécié cette lecture ^^ On peut-être surpris parfois quand on dévie de ses préférences/habitudes !
      Merci de ta visite et une bonne soirée à toi !

Laisser un commentaire