Chroniques de l’Armageddon, Tome 1 de J.L. Bourne

Titre : Les chroniques de l’Armageddon, Tome 1
Titre original : Day by Day Armageddon
Auteur : J.L. Bourne
Édition et Parution : Eclipse, 2011
Nombre de pages : 306

Quatrième de couverture : « Mes chers concitoyens, je suis navré de vous faire part qu’en dépit de nos efforts, nos mesures de confinement ne sont pas parvenues à enrayer l’épidémie. Essayez de conserver votre calme. D’après les rapports, cette maladie se transmet par la morsure des individus contaminés. Les personnes infectées décèdent rapidement pour se relever dans l’heure qui suit à la recherche d’êtres vivants dans le but de les tuer. Puisse Dieu nous venir en aide ». Vous tenez entre les mains le journal de l’un des derniers survivants de l’apocalypse zombie. Que ces quelques notes vous viennent en aide si vous avez le malheur de faire partie des survivants. Bonne chance…

 

Extraits choisis :

« J’ai installé les barreaux en me servant d’un mètre, d’un crayon, d’un mèche de perceuse 5/32 et d’un tournevis à bout carré (ils le donnaient avec les barreaux et disent qu’il est difficile d’enlever les vis sans utiliser une machine). Si un pillard est assez fort pour enlever mes barreaux à la visseuse et venir voler mes affaires sans que ça me réveille, c’est moi qui lui charge sa camionnette, putain. »

« Alors qu’on sirotait chacun une bouteille d’eau minérale, notre copain sur l’embarcadère nous adressait de grands signes pour nous souhaiter bon voyage. Il était hideux, il lui manquait la main droite et une bonne partie de la mâchoire. Il portait un long tablier blanc ou quelque chose semblait écrit avec du sang. J’ai sorti mes jumelles, et, j’ai lu, inscrit en majuscules: SI VOUS LISEZ ÇA, TUEZ-MOI ! »

 

Mon avis :

Sans être très innovant dans le genre, ce premier roman tiens tout de même ses promesses ! Rédigé sous forme de journal intime/carnet de bord dont quelques photos ont été disséminées au fil des pages (et qui n’apportent rien à l’histoire soi dit en passant…). Cette lecture nous emporte dans un monde en proie au chaos… Suite à une maladie étrange les morts se sont relevés en quête de chair fraiche pour assouvir leur faim lancinante. Les survivants doivent alors se cacher pour ne pas se faire dévorer…

Dès le départ, nous faisons la connaissance d’un jeune officier de l’armée de l’air américaine (son prénom ne sera pas dévoilé). Au début de la pandémie, il choisit de déserter l’armée pour se terrer chez lui. Il a tout prévu : nourriture en surabondance, équipement militaire, armes, panneaux solaires, etc. De plus il est surentrainé et il sait piloter un avion… Chose normale pour un militaire me direz-vous ! Oui, mais j’ai trouvé que c’était trop américain, trop super-héros suréquipé…

De plus j’ai constaté qu’il parlait beaucoup des armes et des équipements militaires… Trop de termes techniques propres à ce métier… C’est dommage… C’est un peu lassant par moment, mais heureusement ça ne gâche pas trop la lecture. Espérons que ce ne soit pas de même dans le tome 2, car j’ai pu remarquer que la fréquence de ces descriptions techniques s’intensifiait au fur et à mesure qu’avançait la lecture…

En dehors de cela, les personnages rencontrés dans cette aventure sont tout de même attachants, même si en dehors du protagoniste on ne les voit pas beaucoup évoluer… J’espère que ce sera un peu plus profond dans le prochain tome… Le petit détail qui m’a beaucoup plu est la présence du petit chien car il est rare de rencontrer des animaux de compagnie dans ce genre de roman ^^ Les zombies quant à eux sont des zombies habituels, la plupart sont lents et quelques exceptions sont un peu plus rapides.

Nos survivants vont devoir chercher de la nourriture et de quoi vivre, ce qui n’est pas chose simple dans un monde pareil… Le climat de ce bouquin est très angoissant et prenant. Les combats sont sanglants, et les lieux sont glauques et bien décrits. On est immédiatement plongés dans l’histoire, tout s’enchaine à une vitesse effroyable, le lecteur en a le souffle coupé car à chaque instant tout peut basculer dans l’horreur…

En somme, malgré quelques petits détails gênants et qui, j’espère, se feront plus discrets dans le tome 2. Ce fut tout de même une lecture palpitante et si vous aimez les romans qui traitent de zombie, n’hésitez pas 😉

Note : 7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire