Jeu mortel de Moka

couverture livre jeu mortel moka Titre : Jeu mortel
Auteur : Moka
Edition et Parution : L’école des loisirs, 2003
Nombre de pages : 222

Quatrième de couverture : Arielle Lefranc est une jeune fille âgée de treize ans lorsqu’elle apprend que ses parents ont pris la décision de partir une année au Brésil, dans la forêt amazonienne. Elle est désespérée parce qu’elle ne participera pas à  la grande aventure. Il est préférable, estiment ses parents, qu’elle poursuive sa scolarité en France. Sur cette décision, Madame et Monsieur Lefranc inscrivent leur fille à l’école Saint-Charles, un pensionnat de jeunes filles installé dans un somptueux manoir du 18e siècle. Arielle n’est pas d’accord et se sent abandonnée. Toutefois, elle est fascinée par ce luxueux bâtiment et par la nature environnante. Elle qui avait peur de ne se faire aucune amie, a finalement été acceptée dans le clan des Parvenues. Pour être intégrée à  ce groupe, Arielle a menti concernant la profession de son père et a exagéré le montant de la fortune familiale. En fait, il y a trois clans à  Saint-Charles : les Parvenues, les Aristos et celui des Intouchables. Le classement va de soi : il est réalisé en fonction du nom, de la fortune et de l’origine des pensionnaires. Arielle va découvrir un monde des plus étranges et ses nouvelles amies vont lui révéler un terrible secret.

« Arielle se retenait au mur. Le contact des pierres froides lui permettait de garder le sens des réalités, exactement comme Titania l’avait fait en enlaçant un arbre. Elle eut presque envie de rire en pensant au steeple-chase. Étant donné l’état des concurrentes, ça risquait d’être pathétique. Au premier cri, elle pensa qu’elle était encore une fois victime des effets de la drogue. Le second la rendit perplexe. Contrairement aux autres filles, Arielle n’eut pas peur. Ce fut la curiosité qui la mit en mouvement. Elle s’enfonça dans la forêt. Sans doute parce qu’elle connaissait mal le parc, Arielle suivit le chemin vers la rivière. »

 

 

Une petite lecture sans prétention et un chouia décevante, je vous le dis d’emblée… Il est certain que je garderai un bien meilleur souvenir de « L’enfant des ombres » du même auteur…

Pourtant, ce roman avait tout pour me plaire ! Une histoire qui se déroule dans un milieu scolaire, la plume que j’apprécie déjà de Moka, une ambiance oppressante comme je les aime,… Cependant, cette fois, la sauce n’a pas pris pour ma part. 🙁

Nous y découvrons un pensionnat bourgeois : l’école Saint-Charles. Petite particularité du lieu, les élèves y sont classés en trois groupes. Les Aristo, (de naissance noble), les Parvenues, (riches et bourgeoises), et les Intouchables, (ni l’un, ni l’autre, et le plus souvent étrangères).

Alors que ses parents ont dû se rendre au Brésil. Arielle y est placée et se retrouve classée par erreur dans le groupe des parvenues, malgré le fait qu’elle ne provienne pas d’un milieu aisé. Une nuit alors que son clan sort en cachette pour s’amuser à se faire peur dans le parc. Elles découvrent un cadavre…

Jeu mortel est malheureusement trop tiré en longueur ! Il y a peu de rebondissements, peu de surprise et peu suspense. L’histoire est pourtant bien écrite, la plume de Moka reste malgré tout agréable et il se lit assez rapidement. Mais il manque un petit quelque chose…

L’idée de départ était intéressante, pourtant, je pense que Moka aurait pu en faire quelque chose de bien plus stressant en restant malgré tout dans la catégorie adolescents. La preuve avec « L’enfant des ombres » que j’ai trouvé terrifiant !

J’ai moyennement accroché aux personnages, trop snobs à mon goût, aucune des jeunes filles de ce bouquin ne m’a intriguée ou surprise à part peut-être le show de Lionne dans la forêt LOL ^^. Vous comprendrez en le lisant 😉 Les personnages sont creux, du coup, on se fiche de ce qui peut bien leur arriver.

De plus, elles sont beaucoup trop nombreuses et j’ai fini par m’emmêler les pinceaux. Elles sont pour la plupart trop égocentriques et arrogantes que pour parvenir à s’attacher à elles.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé ce roman assez vide et dénué de sentiments et émotions ! Je suis donc très mitigée sur cette lecture ! Heureusement qu’il est court 220 pages ce n’est qu’un amuse-bouche pour moi ! 😀 Enfin bref, je ne sais pas que dire de plus à part que je suis assez déçue par ce livre. Voila.

Même si je n’ai pas trop aimé, « Jeu mortel » as tout de même eu son petit succès auprès des lecteurs, je ne peux que vous conseiller de le lire tout de même pour vous en faire votre propre opinion 😉

5/10 (Avis mitigé, ce livre à du bon et du moins bon, à vous de voir…)

2 commentaires à Jeu mortel de Moka

  • David  dit:

    Bon, là ça ne me donne pas plus envie que ça de le lire. Et puis j’ai trop de livres à lire pour me risquer à une déception. L’enfant des ombres peut-être^^

    • Tristhenya  dit:

      Tu as raison, honnêtement entre les deux y’a pas photo… Oublie celui-là, mais lis absolument « L’enfant des ombres » 😉

Laisser un commentaire