Osez 20 histoires de vampires et de sexe de Collectif

Titre : Osez 20 histoires de vampires et de sexe
Auteur : Collectif
Édition et Parution : La Musardine (Osez 20 histoires), 2012
Nombre de pages : 247

Quatrième de couverture : Le vampire n’est pas seulement un monstre assoiffé de sang : c’est aussi un héros romantique au charme trouble. L’histoire du cinéma et de la littérature l’ont montré, et la collection « Osez 20 histoires » est bien résolue à  apporter sa pierre à la célébration de la sensualité vampirique. Du mystérieux vampire qui séduit ses proies sur Facebook au vampire utilisé comme esclave sexuel par une famille de nobles au dix-huitième siècle, en passant par la veuve noire, vampire femelle à tendance domina, les variétés les plus exotiques de vampires obsédés sont au rendez-vous de ce recueil pour vous faire trembler de peur… et de plaisir !

 

Extrait choisi :

LES INFORTUNES DE BAPTISTE – OCTAVIE DELVAUX

« Par une froide nuit d’automne, dans un Paris des Lumières aussi noir que l’encre, le galop des chevaux résonnait sur les pavés du Pont-au-Change.
Seul l’éclat des lanternes de la berline fendait l’opacité du paysage. Une fois la passerelle traversée, l’attelage fila à  vive allure sur le quai de l’horloge, longeant le Seine aux eaux sombres et nauséabondes. Devant les tours imposantes de la Conciergerie, l’équipage s’arrêta. Un domestique sortit du carrosse pour aider une silhouette féminine à  descendre du marchepied.
La dame portait un domino à  capuchon qui dissimulait son visage. Précédée par le serviteur armé d’un flambeau, elle s’engouffra sous le porche, où un garde les interpella. L’homme dévisagea la femme, la reconnut. Il tendit la main dans l’attente de la pièce d’or qu’elle déposa sur sa paume, puis il ouvrit la porte de la prison. A l’intérieur, un officier bénéficia des mêmes largesses : sésame incontournable pour accéder à  la geà´le commune. Les deux individus empruntèrent les marches qui conduisaient aux caves, en prêtant attention à  ne pas écraser un rat ou quelque autre ordure qui jonchait le sol. Plus on s’engouffrait vers le sous-sol, plus l’odeur pestilentielle – mélange d’urine, de merde, de corps en putréfaction – se faisait prégnante.
La dame tenait un mouchoir parfumé sur son nez et soulevait bien haut ses falbalas de soie bleue pour ne point les crotter. Arrivée à  destination, elle s’arrêta devant la vaste cellule où des hommes au faciès ravagé, vêtus de guenilles, la regardaient, hagards, éblouis par la lumière de la torche. La présence d’une femme dans ces lieux était si rare qu’ils se précipitèrent telles des bêtes sur les barreaux en proférant des insanités »

Mon avis :

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert cette collection de romans pour adultes ! Je remercie d’ailleurs, les éditions La Musardine pour cet excellent moment de lecture que j’ai passé gràce à eux !

Ce recueil contient non pas 20, mais 21 petites histoires de vampires et de sexe. La lecture est facile et rapide. Les vampires de ce recueil ne sont pas seulement assoiffés de sang, mais ils sont aussi assoiffés de sexe ! Et je ne parle pas de sexe soft, non, ici nous avons droit a de la pornographie pure et dure. Ce livre n’est donc pas à  laisser entre toutes les mains !

Certaines de ces histoire sont assez vulgaires et trash, même parfois assez dérangeantes, je dois bien l’avouer ! On y retrouve des maitres et des esclaves, des soumis et des insoumis, de la torture, des meurtres, ainsi que bien entendu, des crocs acérés et du sang ! Le tout est très explicite et les auteurs de ces petites histoires ne passent pas par quatre chemins !

Je pense que ce recueil plaira autant aux lecteurs féminins que masculins, même si on y retrouve majoritairement des histoires avec des vampires masculins. Les textes sont originaux, l’univers sombre et glauque dans lesquels on a l’habitude de voir évoluer les vampires est respecté, ainsi que les caractères très acérés des personnages rencontrés !

Même si il y en a plusieurs qui sortent du lot, en particulier celles d’Octavie Delvaux, je n’ai pas du tout été déçue par cette lecture et je compte très bientôt m’offrir quelques autres titres de cette collection qui me tentent beaucoup. Je pense à « Osez 20 histoires de premières fois » ou encore « Osez 20 histoires de sextoys » ^^

Je dois tout de même préciser que deux petits détails ont embêté la maniaque que je suis : l’encre bave un peu et il est impossible de le lire sans plier la tranche ! Quand je vous dis que ce sont des détails ! 😉

Si vous êtes un adulte et que vous recherchez des histoires divertissantes sur le sexe, n’hésitez pas, cette collection est faite pour vous !

Note : 7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Laisser un commentaire