Zombie Island, tome 1 de David Welligton

Titre : Zombie Island
Titre original : Monster Island
Auteur : David Wellington
Edition et parution : Milady, 2010
Année de parution : 2010
Nombre de pages : 416

Quatrième de couverture : A la suite d’une catastrophe mondiale les pays les plus développés sont envahis par des hordes de zombies cannibales. Seules quelques enclaves subsistent, en Somalie notamment. A la recherche d’un remède au virus, un groupe d’adolescentes surarmées, menées par un vétéran, se rend à  New York. Tous se croient préparés au pire. Mais dans l’île de Manhattan en ruine, ils vont bientà´t découvrir que la non-mort est loin d’être le destin le plus terrifiant…

 

Extraits choisis :

« Pour le bien ou pour le mal, je fais ce que j’étais destiné à faire. Peu importe ce que nous choisissons. Tout ce qui compte, c’est ce que nous sommes. »

« Dans le nouvel ordre des choses, les morts mangeaient les vivants en une tentative vaine pour soutenir leur propre existence qui déclinait, pour alimenter leur non-vie. »

Mon avis :

Une lecture que j’attendais avec impatience et dont je ne suis pas déçue ! Ce n’est pas l’histoire dont je m’attendais au départ, mais j’ai tout de même très bien accroché (et pour cause, je l’ai lu en à peine une journée ^^). Déjà de manière générale j’adore les histoires de zombies, mais celle-ci à un petit « truc » original en plus (que je ne révèlerai pas ici car sinon vous n’aurez plus la surprise en le lisant !)

J’ai eu un peu de mal au départ à savoir qui est qui, et qui fait quoi, mais c’est passé relativement rapidement. Par contre j’ai eu aussi des difficultés à m’attacher aux deux personnages omniprésents dans ce tome : Delkab et Gary. Mais bon, dans l’ensemble ça n’a absolument pas gâché cette lecture pour laquelle j’étais très impatiente de connaitre le dénouement final…

Un chapitre sur deux est consacré à l’un et à l’autre de ces personnages ce qui permet d’avoir deux visions assez complètes de l’aventure, ainsi qu’un rythme de lecture plus soutenu. Malgré quelques longueurs par ci et par là, ce premier volet de la trilogie Zombie story se lit avec frénésie grâce à des chapitres courts et prenants.

L’histoire se déroule principalement dans un New-York complètement ravagé par des zombies cannibales (ça on s’en doutais un peu vu le titre, lol ^^), les lieux m’ont semblé remarquablement décrits et j’ai eu à plusieurs moment de cette lecture l’impression d’être moi-même téléportée au sein de ce New-York apocalyptique. Et ce qui est bon est que l’action est omniprésente et pleine de rebondissements !

J’ai cependant remarqué que la traduction était par moment un peu hasardeuse. A plusieurs reprise, il ma semblé ne pas saisir correctement certains passages et j’ai du les relire plusieurs fois afin de bien comprendre leurs sens. Mais ce n’est pas trop dérangeant et n’altère pas trop la compréhension du récit.

Au final cette histoire, bien que reprenant des éléments déjà connus et interprétés de manière diverses (les zombies, les villes fantômes, etc…), est assez inattendue et originale ! Je suis plus qu’impatiente de commencer le deuxième tome de cette trilogie !

Note : 7/10 (Une excellente lecture, n’hésitez pas !)

7 - Excellente lecture, n'hésitez pas !

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire