Lebenstunnel, tome 3 : Pénitence de Oxanna Hope

 

couverture livre lebenstunnel tome 3 pénitence oxanna hope Titre : Lebenstunnel, tome 3 : Pénitence
Auteur : Oxanna Hope
Édition et Parution : Rebelle (Galactée), 2018
Nombre de pages : 227

Quatrième de couverture : Au camp de Niederhagen où l’on déporte les traîtres à la Nation, une seule devise prévaut sur tout le reste : « Une génération de forts éliminera les faibles. Faire pénitence, c’est se sacrifier pour la science. » Mais Krista n’est pas d’accord. Elle ne veut pas faire pénitence. Elle ne veut pas se sacrifier pour la science. Ni maintenant. Ni jamais.

 

« Je ne peux pas éprouver de compassion pour des individus qui cautionnent l’assassinat de tant de personnes et les brûlent comme ils ont brûlé les livres racontant notre passé. Comme ils ont brûlé les monuments des autres peuples pour les effacer de la mémoire collective. Je me suis longtemps posé la question de savoir pourquoi ces gens, sous prétexte que leur race était supérieure en tout, agissaient ainsi. Nous avons tous été créés avec un cœur et une âme, mais j’ignore pour quelles raisons, certains ne semblent pas en faire usage. J’imagine que c’est quelque chose qui ne s’explique pas. La cruauté fait partie de chaque être humain. « 

 

J’attendais ce troisième tome de Lebenstunnel avec beaucoup d’impatience ! Du coup, je ne vous dis pas la joie que j’ai éprouvée quand je l’ai reçu, comme promis, par Oxanna hope sur ma boîte mail. Bien entendu, vous vous en doutez, sitôt reçu, sitôt dévoré !

Lorsque j’ai eu terminé le tome précédent, j’étais terriblement frustrée de ne pas savoir ce qu’il allait arriver à Krista et Élias ! J’avais été forcée de les abandonner en très mauvaise passe et c’est le cœur lourd, que j’ai entamé ce troisième et dernier tome de cette excellente trilogie.

Ce que je redoutais est arrivé, l’horreur des camps de concentration existe bel et bien et comment aurait-il pu en être autrement, d’ailleurs, puisque l’univers décrit par Oxanna Hope est aussi terrifiant que celui qui régnait lors de la seconde guerre mondiale.

C’est de façon assez violente que Krista va devoir faire face à la dure réalité des choses. C’est parmi ses congénères, d’autres « traîtresses » comme elle, qu’elle va découvrir que son peuple s’avère bien pire et plus brutal encore que tout ce qu’elle aurait pu imaginer !

Mais Krista est une jeune femme dotée d’un très fort caractère, c’est une battante qui ne se soumettra jamais ! Tant que son cœur battra et que son sang coulera dans ses veines, elle restera debout, prête à se battre, envers et contre tout !

L’intrigue est, comme dans les tomes précédents, menée d’une main de maître par Oxanna Hope. Il n’y a aucun temps morts à déplorer, les bouleversements sont multiples, le rythme est constant, c’est captivant !

Cette fois encore, j’ai achevé ma lecture en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ! J’étais totalement immergée dans cet univers où l’incertitude et la brutalité règne en maître ! J’étais également avide de savoir comme tout allait finalement se terminer pour les personnages.

Il va de soi qu’à ce stade de ma lecture, je les affectionnais beaucoup et que j’étais totalement préoccupée par leur destin ! Ils étaient tous tellement meurtris par la vie que je n’espérais qu’une seule et unique chose : que tout se termine bien pour eux !

Je vous invite bien évidemment à le lire pour savoir si ce sera le cas ou pas ! 😉 Je suis certaine que vous serez, tout comme-moi, très surpris par le dénouement de cette histoire palpitante et envoûtante, qui se déroule sous le joug Nazi.

Je tiens à souligner, que j’ai beaucoup apprécié le fait que les questionnements laissés en suspens dans les précédents tomes ont tous trouvés une réponse ici ! Toutefois, je dois dire que la fin m’a laissée perplexe, parce qu’elle est très « ouverte ». Elle pourrait carrément être suivie d’un tome 4.

Malheureusement, cela est confirmé par l’auteure, mais cette trilogie est et en restera une. Dommage, car ça ne m’aurait pas du tout déplu de passer quelques heures de plus aux côtés de Krista et Elias ! Ils vont beaucoup me manquer…

A l’issue de cette chronique, je tiens encore à remercier chaleureusement Oxanna Hope pour sa confiance renouvelée, mais aussi pour sa gentillesse. :redheart:

 

10/10 (Une lecture coup de cœur, un must !)

Laisser un commentaire