Mes impressions sur Sheltered

Titre : Sheltered
Développeur : Team 17
Date de sortie : Été 2015
Support : Androïd – Apple
Téléchargement : Google PlayApp Store

Résumé : Sheltered est un jeu de gestion de catastrophe post-apocalyptique qui donne un tout nouveau sens au terme « famille nucléaire ». Ayant bénéficié d’une courte avance sur les milliards qui ont péri dans un terrible holocauste nucléaire, vous devez récupérer autant de provisions que possible et vous rendre à l’abri souterrain en béton qui deviendra le refuge de votre famille pour les longues et sinistres années à venir.

Sheltered est un jeu de survie post-apocalyptique dans lequel vous incarnez une famille composée de deux parents et de deux enfants qui emménagent dans un bunker a la suite d’une catastrophe de grande ampleur.

Il s’agit d’un jeu de simulation, dans lequel vous allez devoir gérer les besoins primaires de votre famille tels que manger, se laver, etc. Par ailleurs, vous devrez également partir en mission afin d’aller récupérer du matériel dans les lieux abandonnés.

Ce matériel est vital, car il vous permet d’évoluer, mais aussi de construire de l’équipement de meilleure qualité pour votre bunker. Entre autres, des bons lits, un frigo pour conserver de la viande, une cuisinière. 

Vous pourrez aussi vous servir de ce matériel pour améliorer ce qui est déjà existant dans votre bunker, tel que le générateur d’électricité, le filtre à oxygène, ou encore le système d’assainissement d’eau.

En effet, il faut savoir que l’air et la pluie sont radioactifs ce qui les rend impropres à la consommation sans traitement préalable. Attention aussi si vous devez sortir les réparer, n’oubliez pas d’enfiler votre combinaison !

Avant de débuter votre partie, votre famille est totalement paramétrable que se soit au niveau de leur physique, mais aussi de leurs compétences personnelles. Votre objectif ultime sera de les maintenir en vie le plus longtemps possible, cela afin de réussir la partie.

Il vous sera également proposé de paramétrer un certain nombre d’autres d’éléments. Vous pourrez simplifier ou accroître la difficulté du jeu, mais aussi manipuler la fréquence des averses, la grandeur de la carte, l’attitude les PNJ rencontrés, et bien d’autres choses encore.

Un animal de compagnie vous sera proposé. Celui-ci vous apportera certains avantages non négligeables. Le chien, le chat pour chasser les souris, le cheval pour votre transport, et le poisson rouge. Mais attention, pensez bien que c’est une bouche de plus à nourrir !

Un émetteur/transmetteur disponible dans votre bunker vous permettra de communiquer avec l’extérieur. Grâce a lui, vous pourrez échanger des objets avec d’autres survivants, mais aussi suivre le parcours de vos personnages partis en mission de récupération.

Faites-en le plus tôt possible dans la partie ! Car elles vous permettront de récupérer du précieux matériel qui vous servira a augmenter votre confort de vie au sein du bunker et à évoluer dans la partie.

Quel que soit l’état de vos deux adultes (faim, soif, fatigue,…), envoyez-les, avec le chien en exploration dès la fin de la première pluie. Pour transporter plus d’objets, fabriquez un sac plastique (niveau 1 de l’atelier). N’oubliez pas également de les équiper.

Pour partir en expédition, vous devez cliquer sur la radio et ensuite sur « Préparer l’expédition ». Choisissez tour à tour les deux adultes. Puis, tracez un itinéraire en cliquant sur la carte aux emplacements où vous voulez les faire passer.

Inutile de cliquer sur chaque maison, visez les centre-villes et les personnages visiteront automatiquement tous les bâtiments situés à proximité. Récupérez, en priorité, la nourriture et les matériaux. Ils vous permettront de fabriquer les éléments essentiels pour votre bunker.

Lors de ces sorties, il sera fort probable que vos personnages croisent le chemin d’autres survivants. Certains seront gentils avec vous, tandis que d’autres le seront beaucoup moins et vous attaqueront d’emblée. Ce qui est le cas des animaux, par exemple.

Vous aurez la possibilité d’interagir avec les survivants lors de ces rencontres. Vous pourrez choisir de rester pacifique et décider d’échanger des objets avec lui ou de l’enrôler dans votre équipe. Prendre la fuite est également dans les options.

A contrario, vous pourrez vous montrer plus brutal que l’assaillant et l’attaquer pour voler ce qu’il possède sur lui. Aussi, parfois ce ne seront pas des humains, mais des animaux qui croiseront votre route.

Certains d’entre eux auront des quêtes à vous proposer tels que la quête de « La poupée ». Ou encore celle de « La photo ». Mais, attention de ne pas rencontrer de factions ou de vous perdre dans les terres dévastées ! 

Lors de vos sorties, n’oubliez pas de partir à la recherche des pièces pour réparer votre camping-car qui est accessible a l’extérieur de votre bunker. De même, n’hésitez pas à récupérer tous les outils pour améliorer votre atelier.

Les graphismes sont très agréables à l’œil et l’effet pixel Art vintage est très réussi. Le rendu est simple, mais il fonctionne totalement. C’est un jeu addictif, qui a une excellente durée de vie. Cependant, il peut se montrer un peu répétitif au bout de quelques heures.

Il n’y à pas réellement de scénario a proprement parler, je regrette la répétitivité des entrées dans le journal de bord de la famille. Il aurait été sympa que ce soit approfondi afin de créer une meilleure immersion dans cet univers et un plus grand attachement aux personnages.

La clé pour réussir ce jeu est l’ORGANISATION, car la moindre erreur vous enverra rapidement vers un game-over. La réflexion y est mise à rude épreuve, car au moindre petit écart le pire peut se produire pour votre famille !

J’ai personnellement dû recommencer plusieurs fois afin de bien comprendre les tenants et aboutissants de tout ce qu’il y a à faire pour suivre. Dans ma partie actuelle, j’ai survécu avec la fille et j’en suis à mon 180e jour de survie.

Si vous appréciez les jeux de survie, je ne peux que vous conseiller Sheltered qui vous emportera en peu de temps dans son univers pixelisé, très particulier ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en aurez pensé. 😉

8/10 (Bravo ! C’est un jeu indispensable ! N’hésitez pas !)

Mes conseils pour bien débuter :

Au niveau de vos personnages :

Pour les deux adultes, il est conseillé de choisir parmi les personnalités suivantes, « Violent » augmente la Force et la Dextérité et « Débrouillard » augmente la Perception. Combinés aux traits suivants, « Courageux » est le plus utile en combat et « Petit mangeur » vous permettra d’économiser quelques boites de conserve.

Pour les deux enfants, il est conseillé de choisir parmi les personnalités suivantes. « Soucieux » augmente votre force et « Athlétique » augmente votre dextérité. Combinés aux traits suivants, « Plein de ressources » permet d’obtenir davantage d’éléments lorsqu’on démonte un équipement de l’abri. « Habile » permet de bricoler plus rapidement.

Au niveau de l’animal, choisissez le chien, c’est le seul animal de compagnie qui a une réelle dans le jeu à long terme.

Au niveau de votre bunker :

1) Améliorer L’atelier au niveau 2. Faites un clic droit sur l’atelier, choisissez « Améliorer » et choisissez ensuite l’atelier niveau 2 en haut à gauche de l’écran d’amélioration.

2) construire une citerne d’eau (niveau 2 de l’atelier) afin d’augmenter votre stock d’eau.

3) Construire un frigo (niveau 2 de l’atelier) et chassez grâce à des collets (niveau 1, 2, 3 de l’atelier). Placez-les a l’extérieur du bunker, les animaux se laisseront piégés d’eux-mêmes.

4) Agrandir votre espace de vie. Faites un clic droit sur l’atelier, « Fabriquer » (la nouvelle salle est au niveau 1).

5) Fabriquez le nécessaire de survie. Des toilettes (niveau 2 de l’atelier), une douche (niveau 1 de l’atelier) et un lit (niveau 2 de l’atelier). Fabriquez aussi le kit « seau et serpillière » (niveau 1 de l’atelier) pour pouvoir nettoyer l’abri.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.